Recherche

Le port d’Algésiras s’incline face à Tanger Med

© Copyright : DR

8 mars 2021 - 18h40 - Société - Par: Bladi.net

Au cours des deux dernières décennies, le Maroc a renforcé les infrastructures du port de Tanger Med, faisant de lui un concurrent de taille du port d’Algésiras. Aujourd’hui, le port marocain est classé premier en conteneurs transportés dans toute la Méditerranée.

Même si le port d’Algésiras continue d’être le leader de la Méditerranée avec 107 millions de tonnes transportées en 2020, le port de Tanger Med a clôturé l’année avec 80 millions, soit 18 % de plus que l’année précédente. Ainsi, le port marocain a dépassé tous les ports espagnols en unités de conteneurs manutentionnés avec 5,7 millions contre 5,4 pour le port de Valence et 5,1 pour celui d’Algésiras, indique María del Mar Cerbán, expert du trafic maritime et vice-recteur de l’Université de Cadix, cité par El Pais.

Pour le président de l’Autorité portuaire d’Algésiras, Gerardo Landaluce, « même si les flux sont analysés dans une perspective nord-sud, les ports d’Algésiras et de Tanger Med sont complémentaires et sont condamnés à coopérer sur les marchandises voyageant par camions sur l’axe Europe-Maghreb ». En 2020, le port de Tanger Med est devenu, en pleine pandémie, le premier port de la Méditerranée en transit de marchandises grâce à la mise en service de Tanger Med II, une extension du port d’une capacité de six millions de conteneurs supplémentaires. « Très peu de gens pariaient sur ce projet. Mais, grâce à la vision du roi, Tanger est passé de la quatrième ou cinquième ville économique du pays à la deuxième », déclare Rachid Houari, le directeur du port.

Tanger Med vise le Top 20

Selon Alberto Camarero, professeur d’opérations et de gestion portuaires à l’École polytechnique de Madrid, plusieurs raisons justifient l’avancée « prévisible » du port de Tanger. « Premièrement, il y a un pari clair du Maroc. Non seulement dans le port, mais aussi dans la logistique. Deuxièmement, ils sont plus compétitifs en termes de coût de la main-d’œuvre. », explique-t-il. Le port marocain se classait au 45ᵉ rang du trafic de conteneurs parmi les 500 plus grands au monde en 2018. En 2020, la liste de Lloyds des 100 meilleurs ports du monde le place à la 35ᵉ place, trois places derrière Algésiras. Selon Camarero, ces résultats montrent que «  l’objectif de Tanger Med n’est pas de se placer devant Algésiras, mais de faire partie des 20 premiers ports du monde ».

« Tanger n’est plus une menace. C’est une réalité. Que cela nous plaise ou non. », précise pour sa part Alonso Luque, le PDG de TTI Algésiras qui soutient que Tanger Med et Algésiras sont condamnés à rivaliser et à collaborer en même temps. « La concurrence a été saine, le trafic a augmenté dans les deux ports et l’émergence du concurrent marocain a conduit à la consolidation du détroit de Gibraltar », a reconnu par ailleurs le professeur Jesús Gabriel Moreno de l’Université de Séville.

Mots clés: Algésiras , Tanger Med , Portuaire

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact