Le Maroc veut acquérir des navires de guerre espagnols

1er janvier 2020 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Alors que le Maroc s’active pour la délimitation de ses frontières maritimes, l’Espagne est disposée à lui céder deux navires de guerre. Cette nouvelle coopération intervient après trois décennies d’absence de transactions militaires entre les deux pays.

L’acquisition de ces deux navires de guerre coûtera au Maroc 260 millions d’euros, indique Al Ahdath Al Maghribia. Il s’agit de deux patrouilleurs de grande classe fabriqués par une compagnie appartenant à l’Espagne (Navantia).

La même source précise que ces deux navires sont similaires aux quatre navires de surveillance du littoral que l’Espagne avait vendus au Venezuela au cours de la dernière décennie. L’entreprise contractante assurera la maintenance des navires tout au long de la période d’exploitation.

Avec cette commande, le Maroc renoue ses relations commerciales, notamment les transactions militaires avec l’Espagne. Ces transactions militaires ont été rompues il y a trente ans, selon les médias espagnols. Depuis lors, le Maroc s’est tourné vers la France pour le renforcement de son armement maritime.

Sujets associés : France - Espagne - Défense - Armement - Acquisition

Aller plus loin

L’acquisition par le Maroc de navires de guerre turcs Kilic II se confirme

Le Maroc est en négociations avec la Turquie pour l’acquisition de 7 navires d’attaque rapide de classe Kilic II et d’une corvette de classe Ada.

Maroc : les négociations s’accélèrent pour l’acquisition de deux navires militaires espagnols

Les négociations se poursuivent entre le Maroc et l’Espagne pour l’acquisition de deux navires militaires, de type Avante, avec la société de construction navale espagnole,...

Maroc : vers l’acquisition d’un navire de recherche scientifique côtier

Le Maroc est en passe d’acquérir un navire côtier de recherche scientifique. A cet effet, l’Institut national de Recherche halieutique (INRH) a lancé un appel d’offres pour sa...

La Marine Royale Marocaine va acquérir un patrouilleur en Haute mer

La Marine Royale Marocaine vient de passer la commande d’un patrouilleur de dernière génération auprès de l’espagnol Navantia. Il s’agit d’un navire de combat, de défense, de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.