Maroc : vers l’acquisition d’un navire de recherche scientifique côtier

17 août 2019 - 18h20 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc est en passe d’acquérir un navire côtier de recherche scientifique. A cet effet, l’Institut national de Recherche halieutique (INRH) a lancé un appel d’offres pour sa conception et sa construction.

Un navire de recherche scientifique côtier pour le Maroc. C’est le projet ambitieux du Royaume. Selon le Cahier des Prescriptions spéciales (CPS) accompagnant l’appel d’offres de l’Institut national de Recherche halieutique (INRH), il s’agit d’un navire de recherche côtier, mesurant 20 mètres de long sur 6,5 mètres de large, rapporte Le360.ma.

Le coût de la prestation s’élève à 25 millions de dirhams. Pour assurer avec efficacité et performance ses rôles, en matière de navigation et de prospection, lors de ses missions en mer, et, particulièrement, au niveau du littoral marocain, l’appareil sera constitué d’un ensemble d’éléments, de composantes et d’accessoires.

Mieux, l’équipe scientifique sera définie en fonction des missions, indique la même source. Celles-ci, à la journée, seront assurées par un effectif de 12 personnes au maximum, à bord, alors que 4 personnes, au plus, effectueront celles dépassant les 24 heures.

Les équipes de l’INRH, elles, s’occuperont des manœuvres courantes du navire : la mise en œuvre des équipements de pont et l’amarrage de remorquage.

Quant au service ’’Restauration’’, il fonctionnera en raison des plats préparés à terre, afin de limiter les contraintes de préparation culinaire à bord, détaille la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maritime - Acquisition

Aller plus loin

Les États-Unis appuient la marine marocaine

Le département américain de la Défense a conclu un contrat de 9 075 931 de dollars avec la société Raytheon pour la réparation de 155 missiles antiradars à grande vitesse au...

Le Maroc veut acquérir des navires de guerre espagnols

Alors que le Maroc s’active pour la délimitation de ses frontières maritimes, l’Espagne est disposée à lui céder deux navires de guerre. Cette nouvelle coopération intervient...

36 nouveaux hélicoptères pour l’armée marocaine

Le Département d’Etat des États-Unis a donné carte blanche au Maroc pour l’acquisition d’hélicoptères d’attaque Apache AH-64 ainsi que plusieurs équipements associés y compris...

L’Algérie inquiète de la montée en puissance de l’armée de l’air marocaine

L’Algérie entend acquérir 14 chasseurs furtifs Su-57 chez le fabricant Sukhoï. Dans ce sens, un contrat a été signé entre les forces aériennes algériennes et cette société russe.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un voilier coulé par des orques près de Tanger

Alors qu’il naviguait au large des côtes marocaines, un voilier a été attaqué à plusieurs reprises par une meute d’orques dans le détroit du Gibraltar. Face à la furie des cétacés, le navire a coulé près de l’entrée du port de Tanger-Med.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Découverte de fossiles d’un lézard marin (Thalassotitan atrox) au Maroc

Des chercheurs ont découvert au Maroc un lézard marin (mosasaure) géant nommé Thalassotitan atrox, avec d’énormes mâchoires et des dents comme celles des orques, et se nourrissant de tortues et d’autres reptiles marins.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Une espèce dangereuse de poisson s’approche des côtes marocaines

Apparu pour la première fois en Israël il y a plus de trois décennies, le poisson-lion (Rascasse volante), une espèce dangereuse, se rapproche des eaux marocaines.

Le rail marocain au cœur d’une rivalité internationale

Les géants mondiaux du ferroviaire vont se livrer une rude concurrence pour le mégacontrat de l’Office National des Chemins de Fer (ONCF). Celui-ci a lancé un appel à concurrence pour acquérir 168 nouveaux trains, dont 18 trains à grande vitesse.

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.