Recherche

Le Maroc dans la liste noire des paradis fiscaux ?

© Copyright : DR

10 mars 2019 - 09h20 - Economie

Pour son manque de volonté de réformer son système bancaire et fiscal, le Maroc doit être intégré dans la liste noire des paradis fiscaux dressée par l’Union européenne, estime l’Organisation non gouvernementale (ONG), Oxfam.

Dans un rapport publié cette semaine, et cité par le site HuffPost, l’ONG considère que 18 pays, dont le royaume, doivent intégrer cette liste comptant déjà 5 pays « en raison de leur manque de volonté à réformer leurs politiques fiscales ».

La même source rappelle que le royaume fait actuellement partie d’une liste grise et d’ici la fin de cette année, il doit signer et ratifier la « Convention multilatérale de l’OCDE concernant l’assistance administrative mutuelle en matière fiscale ou au moins mettre en place un réseau d’accords couvrant tous les États membres de l’UE ». De même, il doit rejoindre le cadre BEPS (érosion de la base d’imposition et transfert de bénéfices) ou mettre en place la norme minimale.

Dans une liste dévoilée en décembre 2017, l’Union européenne avait à l’origine intégré le Maroc dans sa liste noire avant de le retirer à la dernière minute après avoir pris des engagements auprès des experts de l’Union européenne pour changer ses pratiques. Le Cap vert avait également été retiré suite à des promesses similaires.

Mais la liste qui avait été publiée par l’UE avait fait polémique puisque de nombreux pays « amis » avaient été rayés de cette liste qui comptait à l’origine 29 pays, les ministres européens ayant estimé qu’ils ne méritaient pas un tel traitement !

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact