Le Maroc parmi les pays les plus endettés auprès du FMI

2 avril 2024 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Selon le classement d’un site d’information financière américain, le Maroc figure parmi les 20 pays les plus endettés auprès du Fonds monétaire International (FMI).

Avec un encours total de la dette de 1,34 milliard de dollars, le Maroc occupe la 17ᵉ place dans le classement des 20 pays les plus endettés auprès du Fonds monétaire international (FMI), établi par le site d’information financière américain, Insider Monkey. Le royaume bénéficie d’un accès direct aux ressources du FMI, notamment grâce à la ligne de crédit modulable (LCM), qui lui permet de disposer de ressources financières en cas de besoin. Par ailleurs, il affichait un PIB de 130,91 milliards de dollars en 2022, selon les données de la Banque mondiale.

À lire :Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

L’Argentine arrive en tête de ce classement avec un encours total de la dette de 32,45 milliards de dollars. Elle est suivie par l’Égypte (10,98 milliards de dollars) et l’Ukraine (8,40 milliards de dollars). Le Pakistan (5,97 milliards de dollars) et l’Équateur (5,83 milliards de dollars) complètent le top 5. Avec un encours total de la dette de 3,28 milliards de dollars, la Colombie occupe la 6ᵉ place tandis que l’Angola (3,08 milliards de dollars) prend la septième place. Viennent ensuite le Kenya (2,57 milliards de dollars), l’Afrique du Sud (2,29 milliards de dollars), le Ghana (2,29 milliards de dollars), la Côte d’Ivoire (1,99 milliard de dollars), Costa Rica (1,68 milliard de dollars) et le Nigeria (1,53 milliard de dollars). La Jordanie se positionne à la 14ᵉ place avec un encours total de la dette de 1,50 milliard de dollars. Elle est suivie par la République démocratique du Congo (1,45 milliard de dollars) et Bangladesh (1,35 milliard de dollars). Le Sénégal occupe la 18ᵉ place avec un encours total de la dette de 1,20 milliard de dollars. Vient ensuite le Sri Lanka (1,17 milliard de dollars). La Tunisie ferme la marche du podium avec 1,14 milliard de dollars.

À lire :FMI et Banque mondiale : Un soutien de poids au Maroc après le séisme

Pour établir le classement des 20 pays les plus endettés auprès du FMI, Insider Monkey a utilisé les données du Fonds monétaire international (FMI) sur l’encours total des crédits. Ensuite, le site a tenu compte des dernières données sur la dette de chaque pays, qui sont exactes jusqu’au 21 mars 2024, avant de classer les pays par ordre croissant de l’encours de la dette. Les données actuelles du PIB du pays fournies par la Banque mondiale, à compter de 2022 ont été également prises en compte.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Classement - États-Unis - FMI - Fonds - PIB

Aller plus loin

Recettes fiscales : le FMI fait des recommandations au Maroc

Le Maroc n’exploite pas totalement sa capacité fiscale, selon le Fonds monétaire international, qui estime que la part des recettes fiscales dans le produit intérieur brut (PIB)...

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant...

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch...

FMI et Banque mondiale : Un soutien de poids au Maroc après le séisme

Le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM) ont pris lundi une décision concernant la tenue de leurs assemblées annuelles prévues en octobre, à Marrakech.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Mondial 2030 : le vrai décollage économique pour le Maroc ?

L’organisation de la coupe du monde 2030 par le Maroc, le Portugal et l’Espagne, aura certainement un impact significatif sur le Produit intérieur brut (PIB) du Maroc qui pourrait se situer entre 3 et 5 %, affirme Zaki Lahbabi, DG de Transatlas Sport...

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Le Maroc conserve sa note "BB+" avec une "perspective stable"

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a maintenu la note de la dette à long terme en devises du Maroc à BB+ avec une « perspective stable ».

Le sport, pilier de l’économie marocaine

Au Maroc, le sport est un secteur d’activité très rentable et qui contribue significativement au PIB.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Risques Pays : le Maroc décroche la meilleure note « B3 » en Afrique

Avec un « B3 », le Maroc décroche la meilleure note parmi les grandes puissances économiques en Afrique en termes de risque pays, devant le Nigeria (D3), l’Afrique du Sud (C3), l’Égypte (D4) et l’Algérie (C3). C’est ce que révèle la nouvelle carte...

Maroc : forte hausse de la dette publique

En 2021, l’encours de la dette publique a connu une augmentation de 117 milliards, s’établissant à 1180 milliards de dirhams (MMDH), ce qui représente un ratio au Produit intérieur brut (PIB) de 88,9%.

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...