FMI et Banque mondiale : Un soutien de poids au Maroc après le séisme

19 septembre 2023 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM) ont pris lundi une décision concernant la tenue de leurs assemblées annuelles prévues en octobre, à Marrakech.

Dans un communiqué, le président de la Banque mondiale Ajay Banga, la directrice générale du FMI Kristalina Georgieva et la ministre marocaine de l’Économie Nadia Fettah Alaoui ont annoncé que les assemblées annuelles des deux institutions de Bretton Woods se tiendront du 9 au 15 octobre à Marrakech, à seulement 72 km du lieu du tremblement de terre de magnitude 6,8 survenu le 8 septembre, avec quelques changements pour adapter le contenu « aux circonstances ». « Il est de la plus haute importance que les réunions se déroulent de manière à ne pas entraver les opérations de secours en cours et à respecter les victimes et le peuple marocain », ont-ils ajouté.

À lire : Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Les trois responsables ajouteront : « En cette période très difficile, nous pensons que les assemblées annuelles sont également l’occasion pour la communauté internationale de soutenir le Maroc et son peuple, qui ont une fois de plus fait preuve de résilience face à la tragédie. Nous restons également déterminés à assurer la sécurité de tous les participants ».

À lire :Marrakech prête pour les réunions du FMI et de la Banque mondiale

En acceptant de tenir les réunions au Maroc, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM) ont ainsi donné une suite favorable à la requête des autorités marocaines. Celles-ci ont plaidé pour la tenue de ces assises dans la ville ocre où 10 000 ou 15 000 personnes sont attendues. Vendredi, Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI a déclaré que le chef de gouvernement marocain Aziz Akhannouch lui avait dit qu’il serait « tout à fait dévastateur » pour le secteur de l’hôtellerie du Maroc si les réunions étaient déplacées dans un autre lieu et l’avait également assurée que Marrakech était prête pour accueillir les réunions.

Sujets associés : Marrakech - FMI - Banque mondiale

Aller plus loin

Anass Zaroury et l’appel de 10 millions

L’international marocain Anass Zaroury qui évolue au poste de milieu offensif au Burnley FC soutient l’appel d’urgence de 10 millions de livres sterling devant servir à aider...

Marrakech : dispositif exceptionnel de Royal Air Maroc

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) se mobilise pour la réussite des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI)...

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch...

Marrakech prête pour les réunions du FMI et de la Banque mondiale

Malgré le séisme meurtrier qui a secoué le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, les autorités marocaines souhaitent accueillir les réunions annuelles du Fonds monétaire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Le FMI confirme l’éligibilité du Maroc à une ligne de crédit

Le Maroc a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) sur une nouvelle ligne de précaution et de liquidité (LPL), a annoncé, vendredi, le représentant de l’institution financière au royaume, Roberto Cardarelli.

La Banque mondiale accorde un prêt pour le Nord-Est du Maroc

Un accord de prêt d’un montant de 236,7 millions d’euros a été signé lundi par la ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui et le Directeur du Département Maghreb et Malte au Bureau régional du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord...

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Le FMI confirme un prêt pour le Maroc

Le Maroc bénéficiera d’un prêt de 1,3 milliard de dollars du Fonds monétaire international (FMI) pour soutenir sa transition écologique et renforcer sa résilience face aux catastrophes naturelles.

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Recettes fiscales : le FMI fait des recommandations au Maroc

Le Maroc n’exploite pas totalement sa capacité fiscale, selon le Fonds monétaire international, qui estime que la part des recettes fiscales dans le produit intérieur brut (PIB) du pays demeure relativement faible.

La Banque Mondiale revoit à la baisse la croissance économique marocaine

De 7,9% en 2021,la croissance de l’économie marocaine devrait s’établir à 1,3% en 2022, selon les précisions données mercredi par l’économiste principal de la Banque Mondiale au Maroc, Javier Diaz Cassou.

Sécheresse : plus de 5% des Marocains menacés d’exode rural d’ici 2025

Plus de 5% de la population marocaine sont menacés par l’exode rural à l’horizon 2025 en raison la sécheresse sévère que traverse le pays, selon la Banque mondiale.