Le Maroc et les Pays-Bas vont signer un nouvel accord d’extradition

7 février 2023 - 15h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Maroc et les Pays-Bas vont intensifier la lutte commune contre le crime organisé et réfléchissent déjà sur la mise en place d’un nouvel accord d’extradition permettant la remise réciproque des criminels.

a« Des réseaux criminels dédiés au trafic international de drogues se font beaucoup d’argent qu’ils blanchissent, détruisant notre économie… Dans le même temps, nous sommes confrontés à la violence de ces trafiquants de drogue qui enrôlent nos jeunes dans la criminalité », a déclaré Dilan Yeşilgöz, la ministre néerlandaise de la Justice et de la sécurité à la Chambre des députés.

À lire : Vers la ratification d’une convention d’extradition entre le Maroc et les Pays-Bas

Pour la ministre, le renforcement de la coopération policière avec le Maroc permettra de démanteler rapidement ces réseaux criminels. Les négociations sont en cours pour actualiser l’accord d’extradition afin de redéfinir les procédures et faciliter la remise des criminels, réciproquement au Maroc et aux Pays-Bas, a ajouté la ministre qui précise que les demandes d’extradition seront examinées au cas par cas, sur la base des textes légaux et réglementaires.

Sujets associés : Pays-Bas - Drogues - Extradition - Trafic

Aller plus loin

Que reproche-t-on à Christo H., le Néerlandais arrêté au Maroc ?

Un individu recherché par les autorités néerlandaises pour avoir ouvert le feu sur deux hommes lors d’une fête pour enfants à Bergen op Zoom en 2015, a été arrêté mercredi au...

« Les Pays-Bas, un narco-Etat 2.0 » à cause notamment de la « Mocro Maffia »

Jan Struijs, président du syndicat de police NPB, affirme que « les Pays-Bas sont devenus un narco-État », à cause notamment des mafias des « cartels de la drogue » comme la «...

Le Maroc et les Pays-Bas renforcent leur coopération sécuritaire

Une «  lettre d’intention  » a été signée entre le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) et le directeur de la Police des Pays-Bas. Elle définit clairement les volets...

Vers la ratification d’une convention d’extradition entre le Maroc et les Pays-Bas

Le Maroc et les Pays-Bas veulent lever les obstacles liés à l’extradition de citoyens contre qui des mandats d’arrêt international ont été émis par les autorités judiciaires...

Ces articles devraient vous intéresser :

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.