Vive critique autour de la nouvelle coopération entre le Maroc et les Pays-Bas

4 octobre 2022 - 09h40 - Monde - Ecrit par : A.T

Le Maroc et les Pays-Bas sont parvenus à améliorer leurs relations, tournant ainsi la page de la crise diplomatique qui les a opposés durant de nombreuses années. Mais, les termes de cette nouvelle coopération sont dénoncés au sein de l’opinion.

Selon le quotidien NRC, les changements provoqués par la nouvelle ligne diplomatique entre Rabat et Amsterdam ne sont pas bien perçus de tous. Désormais, fustige le média, les Pays-Bas peuvent expulser les ressortissants marocains. En retour, le pays doit «  fermer les yeux sur les violations des droits de l’homme au Maroc  ».

A lire : Le Maroc et les Pays-Bas renforcent leur coopération sécuritaire

Concrètement, rapporte-t-on, un traité d’extradition serait en cours d’élaboration avec le Maroc. Lequel permettrait aux juges néerlandais d’expulser facilement les prisonniers marocains. « Avec un tel traité, vous donnez à l’État de droit marocain un sceau juridique, pour ainsi dire », a ironisé Geert Jan Knoop, professeur UvA de politique de droit international. « Seulement : le Maroc mérite-t-il une telle marque de qualité ? Je ne pense pas, étant donné les rapports de torture, de corruption et de persécution politique », a-t-il lancé.

Dans la même dynamique, les Pays-Bas se sont également engagés à ne critiquer les problèmes des droits de l’homme au Maroc qu’en privé ou en bloc avec d’autres pays de l’UE. « Pourquoi devrions-nous tous, de notre propre chef, mettre en avant les droits de l’homme ? Vous pouvez également laisser cela à l’UE », a déclaré un homme politique néerlandais.

Sujets associés : Immigration clandestine - Coopération - Pays-Bas - Extradition

Aller plus loin

Deux élus marocains s’exilent aux Pays-Bas

Deux conseillers de la commune de Berkane, en visite de travail aux Pays-Bas, ont décidé de ne plus revenir au Maroc.

Les Pays-Bas contraints de dévoiler leur accord « secret » avec le Maroc

Le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Wopke Hoekstra a rendu public un accord de coopération entre les Pays-Bas et le Maroc signé en juillet 2021 dans lequel les deux...

Le Maroc et les Pays-Bas renforcent leur coopération sécuritaire

Une «  lettre d’intention  » a été signée entre le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) et le directeur de la Police des Pays-Bas. Elle définit clairement les volets...

Les Pays-Bas vont faciliter l’octroi de visas aux Marocains

En visite officielle au Maroc, le secrétaire d’État néerlandais à la Justice et à la sécurité, chargé de l’asile et des migrations, Eric van der Burg a annoncé un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...