Le Maroc et les Pays-Bas renforcent leur coopération sécuritaire

11 mai 2022 - 09h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Une «  lettre d’intention  » a été signée entre le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN) et le directeur de la Police des Pays-Bas. Elle définit clairement les volets et les formes de la coopération bilatérale dans divers domaines sécuritaires communs aux deux pays.

Cet accord entre les services de la Sûreté nationale, d’une part, et ceux de la Police des Pays-Bas, d’autre part, vise à donner plus de poids à la collaboration sécuritaire entre les deux pays, afin de leur permettre de lutter efficacement contre la criminalité transnationale organisée et aux menaces liées au danger terroriste et à l’extrémisme violent, indique un communiqué de la DGSN.

À lire :Vers la ratification d’une convention d’extradition entre le Maroc et les Pays-Bas

La « lettre d’intention » constitue un « accord-cadre » dont l’objectif est d’organiser et d’appuyer la coopération bilatérale, entre les deux pays, permettre les échanges d’informations dans le domaine des investigations pénales et de la formation policière, ainsi que le partage d’expertises, d’expériences et de connaissances ayant trait à l’action sécuritaire.

À lire : Nouveau départ pour les relations entre le Maroc et les Pays-Bas

De même, la coopération entre les deux pays prend en compte la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, la criminalité liée aux drogues et au trafic illégal d’armes à feu, les crimes financiers et économiques, dont le blanchiment d’argent provenant d’activités illicites, la traite des êtres humains, l’immigration clandestine, la cybercriminalité liée aux nouvelles technologies, précise la DGSN.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Coopération - Pays-Bas - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST)

Aller plus loin

Vive critique autour de la nouvelle coopération entre le Maroc et les Pays-Bas

Le Maroc et les Pays-Bas sont parvenus à améliorer leurs relations, tournant ainsi la page de la crise diplomatique qui les a opposés durant de nombreuses années. Mais, les...

Le chef espagnol d’Europol salue la coopération sécuritaire avec le Maroc

Manuel Navarrete, le chef du centre de lutte contre le terrorisme d’Europol, a salué la bonne coopération sécuritaire avec le Maroc « en matière de lutte contre le terrorisme,...

Le Maroc et les États-Unis renforcent leur coopération sécuritaire

La rencontre entre Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale également directeur général de la Surveillance du territoire et l’ambassadeur des États-Unis,...

Des anecdotes sur la visite de la reine Máxima des Pays-Bas au Maroc

La reine Máxima des Pays-Bas, 51 ans, a effectué récemment une visite de trois jours au Maroc, en sa qualité de représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.