Recherche

Le Maroc a produit moitié moins de céréales cette année

© Copyright : DR

10 août 2019 - 21h00 - Economie

La production céréalière au Maroc est en forte baisse. Pour la campagne 2018-2019, elle est attendue à 52 millions de quintaux. Cette performance est réduite de la moitié, contrairement à la campagne précédente.

Une baisse de 50% de la production céréalière est annoncée, cette année, par rapport à la campagne précédente qui a été une année couronnée de succès aussi bien en termes de rendement que de pluviométrie, selon le site telquel. Le même média indique, par ailleurs, que la production définitive des trois céréales principales est estimée à 52 millions de quintaux, soit une baisse de 30%, en comparaison avec une année moyenne de ’’Plan Maroc vert’’ (75 millions de quintaux).

Ce rendement peut se comprendre par la longue période de sècheresse. En effet, la pluviométrie de cette campagne a connu également une baisse de 11%, soit 290.5mm, inférieure à la moyenne de 30 ans (326.mm), rapporte la même source, qui précise, par ailleurs, que la pluviométrie de cette campagne s’est également caractérisée par une mauvaise répartition temporelle.

Vu que la production céréalière représentait un facteur de vulnérabilité de la production agricole, une étude publiée par le Département des Etudes et des prévisions financières (DEPF) avait recommandé au Ministère de l’Agriculture l’accélération de la réforme de cette filière à travers la reconversion des céréales dans les zones défavorables vers des productions plus résilientes à la sécheresse.

Avec ce déclin que connaît le secteur agricole, la croissance économique est au ralenti. Elle a chuté à 2.7%, en 2019, contre 3%, en 2018, et, 4%, en 2017. Selon la même source, une compensation est attendue de la « bonne performance de production des autres filières, notamment, les agrumes, les olives et les cultures industrielles ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact