Le Maroc réagit à la condamnation de Brahim Saadoun

14 juin 2022 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc a finalement réagi à la situation du jeune marocain Brahim Saadoun, condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne.

Selon un communiqué de l’ambassade du royaume à Kiev, l’étudiant marocain qui s’est « enrôlé dans l’armée ukrainienne de sa propre volonté, se trouve actuellement emprisonné par une entité qui n’est reconnue ni par les Nations unies ni par le Maroc ».

A lire : Le Maroc n’a pas fourni d’avocat à Brahim Saadoun

« Saadoun est capturé portant l’uniforme de l’armée de l’État d’Ukraine, en tant que membre d’une unité de la Marine ukrainienne ». Il n’est donc pas un mercenaire, comme l’en ont accusé ses geôliers, a précisé l’ambassade.

« Dans ses déclarations, l’intéressé a confirmé s’être enrôlé, de sa propre volonté, dans l’armée ukrainienne. Il a même indiqué disposer de la nationalité ukrainienne, des propos qui ont été, par ailleurs, confirmés par son père », conclut la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Droits et Justice - Diplomatie - Ukraine - Guerre - Brahim Saadoun

Aller plus loin

Affaire Saadoun : le Maroc n’a pris aucun contact avec les séparatistes de Donesk

Contrairement aux informations publiées par certains médias, le Maroc dément avoir engagé un contact officiel ou officieux avec la « république autoproclamée de Donesk », dans...

L’Europe demande à la Russie de ne pas exécuter Brahim Saadoun

L’union européenne a réagi à la condamnation à la peine capitale par les séparatistes, du jeune Marocain Brahim Saadoun qui se battait pour l’Ukraine, exhortant la Russie...

Le cri de détresse de la sœur de Brahim Saadoun à la communauté internationale

Imane, la sœur de Brahim Saadoun, jeune Marocain condamné à la peine capitale au Donbass, pour son engagement aux côtés de l’armée ukrainienne, a lancé un cri de détresse à la...

Le CNDH appelle la Russie à sauver la vie du Marocain Brahim Saadoun

Les appels pour éviter l’exécution du combattant marocain Brahim Saadoun se multiplient depuis quelques jours. Le dernier en date est celui du Conseil national des droits de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.

Hassan Iquioussen vs Gérald Darmanin : la justice se prononce aujourd’hui

Le tribunal administratif de Paris examine l’arrêté d’expulsion de Hassan Iquioussen, pris par le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en juillet 2022. Cette audience déterminante permettra de statuer sur la possibilité de l’imam de revenir en...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.