Le Maroc va recevoir des lots de vaccins Sinopharm et AstraZeneca

7 février 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc va réceptionner, mardi 16 février 2021, un autre lot de vaccin du laboratoire chinois Sinopharm. Ce nouvel arrivage devrait permettre de poursuivre la campagne de vaccination lancée depuis le jeudi 28 janvier.

Ce nouveau stock de vaccin Sinopharm est composé de 500 000 doses (soit 250 000 vaccins), rapporte TelQuel Arabi. Avant cette réception, le royaume avait reçu, mercredi 27 janvier 2021 un premier stock de 500 000 doses du vaccin chinois. Ce qui portera à 1 000 000 le nombre de doses acheminées au Maroc.

La même source précise qu’après les premières doses de 2 000 000 obtenues le 22 janvier dernier, un deuxième lot de 4,5 millions de doses du vaccin AstraZeneca est attendu le 13 février prochain.

Ces nouvelles réceptions pourraient permettre au royaume de ne pas interrompre la campagne de vaccination qui se poursuit sur tout le territoire national. Au 6 février, le royaume a déjà vacciné 463 966 personnes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Chine - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc réceptionne la deuxième livraison du vaccin de Sinopharm

Le Maroc devrait réceptionner mardi 16 février 2021, une nouvelle cargaison du vaccin de Sinopharm. Elle sera convoyée par le vol AT 3896 de la compagnie aérienne Royal Air...

Le Maroc va recevoir d’autres doses de vaccins la semaine prochaine

Le Maroc recevra plusieurs doses des vaccins AstraZeneca et Sinopharm, la semaine prochaine. La campagne de vaccination avance à grands pas.

Maroc : vers la réception imminente d’autres doses de vaccins

Le Maroc recevra, dans les tout prochains jours, plusieurs doses des vaccins AstraZeneca et Sinopharm. La campagne de vaccination bat son plein.

Maroc : déjà 463 966 personnes vaccinées

Plus d’une semaine après le lancement de la campagne de vaccination au Maroc, 408 235 personnes ont été vaccinées, annonce le ministère de la Santé.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.