Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

4 septembre 2022 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Le « gouvernement est harmonieux et travaille d’une manière collective tout en gardant le bon cap », a déclaré jeudi lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion du conseil de gouvernement Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, écartant ainsi tout réajustement du l’équipe dirigeante. Aussi, a-t-il assuré que la majorité tient ses réunions et discute de toutes les questions et qu’une bonne ambiance règne au sein du gouvernement. Pour qu’il y ait remaniement, il faut « la combinaison de deux facteurs, politique et constitutionnel. Le premier volet a trait au débat au sein de la majorité et le second est lié aux dispositions constitutionnelles afférentes aux procédures des nominations », a-t-il précisé.

À lire : Réaction d’Abdellatif Ouahbi sur un éventuel remaniement du gouvernement

L’heure n’est pas donc pas au remaniement, mais plutôt au relèvement des défis. « Au vu des répercussions de la crise économique et sociale à l’échelle mondiale, le seul souci du gouvernement demeure la mise en œuvre du programme gouvernemental et la réponse adéquate aux attentes des Marocains », a indiqué Mustapha Baitas, faisant savoir que le gouvernement a achevé la première étape concernant le respect des engagements relatifs au volet social, y compris l’institutionnalisation du dialogue social. La prochaine étape sera une rencontre au cours de laquelle le gouvernement exposera aux syndicats le bilan des engagements auxquels il a souscrit et les rassurer sur le processus, qui est sur la bonne voie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Aziz Akhannouch - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Maroc : pas de remaniement ministériel en vue

Le ministre Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, a réagi, lors du point de presse de ce jeudi 7 avril 2022, sur les rumeurs évoquant un remaniement ministériel imminent.

Réaction d’Abdellatif Ouahbi sur un éventuel remaniement du gouvernement

Le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi, également secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), serait l’un des ministres figurant sur la liste des départs...

Maroc : remaniement imminent pour le gouvernement ?

Au Maroc, Aziz Akhannouch s’apprêterait à remanier le gouvernement. Qui sont les ministres concernés par ce réajustement ?

Aziz Akhannouch prépare-t-il un remaniement ?

Un remaniement gouvernemental s’annonce imminent au Maroc pour dynamiser l’équipe d’Aziz Akhannouch. Six à huit ministres pourraient être remplacés par de nouveaux profils «...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Aziz Akhannouch a perdu 200 millions de dollars en 7 mois

La crise touche également les milliardaires. Le Chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch, l’une des plus grandes fortunes du pays, a perdu quelque 200 millions de dollars en 7 mois.

Cafés et restaurants au Maroc : un secteur en danger de mort ?

Face à la fermeture de nombreux cafés et restaurants, les professionnels du secteur tirent la sonnette d’alarme. Ils ont saisi Younes Sekkouri, Ministre de l’Inclusion économique, de la Petite Entreprise, de l’Emploi et des Compétences, et exigent une...

Aziz Akhannouch préside une réunion consacrée aux MRE

Le chef du gouvernement Aziz Akhannouch a présidé mardi 30 août une réunion consacrée aux Marocains du monde. Il s’agit pour le chef de l’exécutif de mettre en place les stratégies pour venir en aide à la communauté marocaine à l’étranger.

Le PLF 2023 adopté par le conseil de gouvernement

Au lendemain du conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI, le conseil de gouvernement s’est réuni à Rabat et a procédé à l’adoption du projet de loi de finances (PLF) au titre de l’année 2023 et les textes l’accompagnant.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...

Maroc : remaniement ou pas remaniement ?

L’éventualité d’un remaniement ministériel agite l’opinion publique marocaine. Aziz Akhannouch prépare-t-il un réajustement de son équipe ?

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Maroc : allègement des mesures fiscales pour 2023

Le gouvernement marocain a décidé d’alléger une série de mesures fiscales consignées dans le projet de loi de finances 2023 qui fera l’objet d’examen et de vote à la Chambre des conseillers dès ce lundi 5 décembre 2022.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.