Maroc : les résultats du baccalauréat disponibles dès mercredi sur Taalim.ma

21 juin 2016 - 11h10 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Dès mercredi, le ministère de l’Education nationale publiera les résultats de la session ordinaire (juin 2016) des examens du baccalauréat.

Dans un communiqué, le ministère explique que l’annonce des résultats se fera via la plateforme de la messagerie Taalim.ma et ce dès 8 heures du matin, mais aussi sur le site « Tarchihat » pour les candidats libres et le site du ministère (www.men.gov.ma) pour l’ensemble des candidats.

Il sera également possible de consulter les résultats dans les établissements d’enseignement concernés à partir de 17 heures le même jour, précise le communiqué.

Avant cela, il faudra obligatoirement activer son compte et modifier son mot de passe obtenu auparavant auprès de l’établissement scolaire sur la plateforme « taalim.ma » et entrer le nom de l’utilisateur comme suit : CodeMassar@taalim.ma et le mot de passe.

Il est rappelé par le ministère que les seuls canaux de diffusion des résultats du baccalauréat sont ceux qui viennent d’être cités, les autres ne sont qu’une rumeur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Baccalauréat Maroc 2024 - Taalim.ma

Aller plus loin

Les résultats du baccalauréat au Maroc sont disponibles sur Taalim.ma et Tarchihat

Comme prévu, les résultats du baccalauréat au Maroc pour la session ordinaire du mois de juin 2016 sont disponibles sur les sites Taalim.ma et Tarchihat.

Voici la date des résultats du Baccalauréat 2017

Les dates des résultats de l’examen du baccalauréat 2017 ont été dévoilées par le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les élèves fêtent la fin d’année scolaire en déchirant leurs cahiers

Au Maroc, des scènes des élèves déchirant leurs cahiers et livres pour annoncer la fin de l’année scolaire, se sont reproduites.

Écoles privées au Maroc : mauvaise nouvelle pour les parents

Mauvaise nouvelle pour des parents d’élèves au Maroc. Des écoles privées prévoient d’augmenter encore leurs frais de scolarité à la rentrée prochaine.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maroc : des notes trop gonflées dans les écoles privées ?

Au Maroc, le phénomène des « notes gonflées » continue de sévir dans des écoles privées. C’est du moins le constat fait suite à la fuite de certains relevés de note sur les réseaux sociaux après la publication des résultats du BAC 2024.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.