Voici la riposte du Maroc face à la Franchise carburant imposée aux transporteurs marocains en Espagne

25 octobre 2020 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : I.L

Face aux différentes plaintes des transporteurs marocains au sujet de la franchise de carburant imposée par l’Espagne, les autorités marocaines ont réagi. Elles exigent désormais des sociétés de transport espagnoles un contrat de coopération avec un transporteur marocain avant d’opérer dans le Royaume.

Cette décision du ministre de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Abdelkader Amara prend effet à compter du lundi 26 octobre 2020, rapporte Medias24. L’objectif est de récupérer une partie de la valeur ajoutée au Maroc.

Cette mesure fait suite à l’application de la franchise carburant, une vielle loi de 1992 réactivée par l’Espagne et qui exige des camions TIR marocains de disposer d’un maximum de 200 litres dans le réservoir et de faire le plein en carburant sur le territoire espagnol. Tout contrevenant est passible d’une amende de 500 à 700 euros.

Sujets associés : Espagne - Franchise - Pétrole

Aller plus loin

Maroc-Espagne : les attentes des transporteurs marocains

Après la réconciliation entre le Maroc et l’Espagne, les transporteurs marocains s’attendent à ce que les autorités des deux pays trouvent des solutions aux problèmes auxquels...

TIR : Le Maroc préoccupé par la recherche d’autres moyens de transport des flux vers l’UE

Les autorisations bilatérales estampillées « E », lors des opérations de transport entre le Maroc et l’Espagne ne cessent d’augmenter depuis l’entrée en vigueur du nouvel...

Transporteurs marocains : le Maroc fait pression sur l’Espagne

La mise en application par l’Espagne de la franchise de carburant qui pénalise lourdement les transporteurs marocains, a fait réagir le Royaume. Celui-ci vient de mettre en...

Les routiers marocains se plaignent de la "franchise carburant" imposée par l’Espagne

Les transporteurs marocains de marchandises dénoncent la « Franchise carburant ». Cette vieille mesure anti-concurrentielle impose des amendes aux camionneurs qui refusent de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Maroc : vers la reprise de la franchise Celio

La gestion de Celio, la marque française de prêt-à-porter exclusivement réservée aux hommes et qui dispose d’une multitude de boutiques au Maroc, sera confiée à un autre holding. La procédure pour ce changement de main a démarré et pourrait aboutir...