TIR : Le Maroc préoccupé par la recherche d’autres moyens de transport des flux vers l’UE

25 novembre 2020 - 00h00 - Ecrit par : I.L

Les autorisations bilatérales estampillées « E », lors des opérations de transport entre le Maroc et l’Espagne ne cessent d’augmenter depuis l’entrée en vigueur du nouvel accord. Face aux pénuries constatées chaque année, le Royaume est à la recherche d’autres moyens de transport de flux vers l’Union européenne.

Cette pénurie se justifie par la surconsommation de ces autorisations bilatérales estampillées, rapporte Le 360. Elle s’explique également par la création de nouveaux modèles d’affaires entre les transporteurs marocains et espagnols. Dans le détail, les autorisations espagnoles mises à la disposition de la partie marocaine sont passées de 15 000 en 2012 à 49 500 en 2018. En termes de consommation, elles passent de 20 800 en 2012 à près de 62 300 en 2018. Face à la surconsommation, le Maroc avait réclamé des suppléments aux autorités espagnoles.

En vue de cerner l’évolution des échanges commerciaux et du transport, le ministère de l’Équipement et du transport compte réaliser une étude. Elle se chargera de tracer un modèle du contingent des autorisations bilatérales du transport international routier de marchandises. Selon la même source, cette étude devrait explorer d’autres moyens d’acheminer les flux commerciaux croissants, notamment dans le transport maritime, pour faire face aux échanges commerciaux du Maroc avec le reste des pays de l’Union européenne (hors Espagne).

S’agissant de l’UE, elle compte réduire au maximum le bruit et la pollution et promouvoir la protection de l’environnement en évitant le transfert du transport de marchandises par route. Elle compte ainsi intégrer les modes de transport par combinaison train-route, train-navire ou train-avion.

Des statistiques révèlent que le secteur des transports, principalement par route, est responsable de 25,7% des émissions de gaz à effet de serre, dans l’UE. Dans l’espace européen, 45,3% de toutes les marchandises transportées voyagent par route, contre 36,8 par mer. En ce qui concerne les 17,9% restants, ils sont réalisés par d’autres modes (rail, voies navigables intérieures, canalisation et voies aériennes).

À cause de ses coûts externes faibles par rapport à ceux du transport routier, l’UE est plus portée vers le transport maritime. L’Espagne, étant alignée sur la même politique des transports que l’Union européenne, doit réduire les coûts externes provoqués par le transport de marchandises par route, précise-t-on.

Tags : Espagne - Transports

Aller plus loin

Maroc : de gros soucis pour les professionnels du Transport international routier

Les professionnels du Transport international routier (TIR) se trouvent dans l’incapacité de transporter des marchandises vers l’Europe à cause de l’épuisement du contingent des...

Le marché néerlandais interdit aux routiers marocains

Depuis l’expiration, fin septembre, du contingent marocain des autorisations bilatérales avec les Pays-Bas, les professionnels marocains du Transport international routier (TIR)...

Voici la riposte du Maroc face à la Franchise carburant imposée aux transporteurs marocains en Espagne

Face aux différentes plaintes des transporteurs marocains au sujet de la franchise de carburant imposée par l’Espagne, les autorités marocaines ont réagi. Elles exigent désormais...

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée...

Nous vous recommandons

Easyjet : les raisons de la suspension provisoire des vols vers la France

Easyjet a annoncé la suspension de ses vols entre la France et le Maroc du 25 au 30 novembre 2021. Voici les raisons.

Royal Air Maroc lance 11 nouvelles lignes vers l’Europe

Royal air Maroc (RAM) a annoncé jeudi le lancement de 11 nouvelles liaisons à l’intérieur du royaume et vers les grandes villes d’Europe afin de faire face à la forte demande de cet été. En tout, 1 400 vols supplémentaires ont été...

Maroc : n’oubliez pas de payer vos impôts

Les guichets des perceptions de la Trésorerie Générale du Royaume (TGR) sont exceptionnellement ouverts les 28 et 29 juin jusqu’à 18h et le mercredi 30 juin jusqu’à 20h. La TGR annonce qu’elle a pris cette disposition pour permettre aux contribuables de...

Voici la date de l’Aïd al-Fitr en France, selon le CTMF

En se basant sur des calculs astronomiques, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé la date de l’Aïd al-Fitr.

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a officiellement annoncé le début du mois de Rabie-I 1443 de l’hégire et la date de l’Aïd Al Mawlid Annabawi.

Le conflit russo-ukrainien, une véritable opportunité pour le Maroc

La crise russo-ukrainienne profite au Maroc, un des quatre premiers exportateurs d’engrais au monde, avec la Russie, la Chine et le Canada. Le groupe OCP voit son chiffre d’affaires exploser et compte augmenter sa production afin de répondre à la...

Séville libère ses Marocains

Yassine Bounou, Youssef En-Nesyri et Munir El Haddadi, font partie des joueurs convoqués par Vahid Halilhodzic pour les prochains matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. L’annonce a été faite par le FC Séville dans un communiqué publié sur...

Le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech extradé au Maroc

La France a expulsé, mercredi dernier, Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech vers le Maroc. La justice marocaine l’avait condamné à 25 ans de prison.

Suspension de vols : RAM permet le changement gratuit des billets

Suite à la suspension des vols vers l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) a annoncé des mesures d’accompagnement à sa clientèle.

Stéphanie de Monaco donne le top de départ du Rallye Aïcha des Gazelles

C’est depuis la place du palais que Stéphanie de Monaco a donné samedi 19 mars, le coup d’envoi (catégorie électrique) de la 31ᵉ édition du Rallye Aïcha des Gazelles. Une course qui réunit au Maroc des femmes passionnées d’aventures et de sensations...