Le marché néerlandais interdit aux routiers marocains

16 novembre 2021 - 15h00 - Ecrit par : A.P

Depuis l’expiration, fin septembre, du contingent marocain des autorisations bilatérales avec les Pays-Bas, les professionnels marocains du Transport international routier (TIR) ne sont plus autorisés à desservir le marché hollandais.

Les routiers marocains ne peuvent plus convoyer des produits sur le marché hollandais, après l’expiration du contingent marocain vers certains marchés européens. Face à la situation, l’administration marocaine a saisi les autorités néerlandaises pour solliciter un contingent supplémentaire d’autorisations afin de boucler l’année 2021, a confié à Le360, un responsable au ministère du Transport et de la logistique, précisant que l’ambassade du Maroc à La Haye a été également instruite pour appuyer cette doléance auprès du gouvernement néerlandais.

Cette question devenue récurrente, devrait être vidée au sein de la commission mixte maroco-néerlandaise du TIR, regroupant opérateurs et administrations, et censée se réunir régulièrement pour réajuster les quotas en fonction des besoins de chaque pays. Actuellement, le seuil fixé de 4 000 autorisations est insuffisant pour le pavillon TIR marocain, ce qui amène le Maroc à demander une rallonge d’autorisations aux Pays-Bas. Aux dernières nouvelles, cette commission a prévu de se réunir avant la fin de ce mois de novembre, leur dernière rencontre remontant à 2018.

À lire : TIR : Le Maroc préoccupé par la recherche d’autres moyens de transport des flux vers l’UE

La situation était toutefois prévisible, font observer les opérateurs du TIR qui reprochent au ministère de tutelle son manque d’anticipation. « Le flux du trafic avec les Pays-Bas a changé de physionomie ces dernières années. Au lieu de décharger les produits frais (légumes, fruits, fleurs) à la plateforme logistique de Perpignan (France), les camions frigorifiques ont commencé à servir directement le marché néerlandais, attirés par une croissance soutenue de la demande », soutient un membre de la Fédération du transport.

Ainsi, les routiers marocains sont contraints de suspendre tout trafic de et vers les Pays-Bas, en attendant une rallonge d’autorisations. Mais au-delà de la rallonge éventuelle, les routiers marocains demandent une réforme profonde de la méthodologie de travail actuelle qui est caduque. « Le mode de gestion du système des contingents est dépassé. Il ne reflète pas la réalité des échanges réels », assure pour sa part l’Association marocaine des transporteurs routiers inter-continentaux (AMTRI).

Tags : Pays-Bas - Exportations - Transports

Aller plus loin

TIR : Le Maroc préoccupé par la recherche d’autres moyens de transport des flux vers l’UE

Les autorisations bilatérales estampillées « E », lors des opérations de transport entre le Maroc et l’Espagne ne cessent d’augmenter depuis l’entrée en vigueur du nouvel accord....

Maroc / Espagne : la validité des autorisations de transport sera-t-elle prolongée ?

Le ministère espagnol des Transports a demandé à son homologue marocain de prolonger jusqu’au 28 février prochain, la période de validité des autorisations marocaines du contingent...

Franchise carburant : bientôt une grève des routiers marocains

La grève des routiers marocains aura bien lieu contre les "abus" de la douane espagnole. Les membres du bureau de l’Association marocaine des transporteurs routiers...

La France mène la vie dure aux transporteurs marocains

Les transporteurs internationaux routiers (TIR) se retrouvent de plus en plus dans l’incapacité d’exercer leurs activités. Pour cause, le refus de l’ambassade de France d’octroyer...

Nous vous recommandons

Aziz Akhannouch s’exprime sur la réouverture des frontières

Face aux nombreuses pressions appelant à rouvrir les frontières, le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch a réagi, affirmant que cette mesure interviendra en fonction de l’évolution épidémiologique dans le pays et dans le...

MRE : des dizaines de kilomètres d’embouteillage attendus à Algésiras

L’Opération Marhaba démarre ce mercredi en Espagne, après deux années d’annulation. De longues files de véhicules seront enregistrées à la frontière avec le Maroc qui a prévu d’augmenter le nombre d’entrées.

Que pensent les Marocains des relations sexuelles hors mariage ?

Au moins trois Marocains sur quatre estiment que les relations hors mariage sont très répandues au Maroc. C’est ce que révèle une enquête sur « les libertés individuelles, représentations et pratiques » réalisée par un groupe de chercheurs et sociologues dans...

Maroc : Ikea prépare l’ouverture d’un nouveau magasin

Ikea, la société suédoise leader dans le mobilier et la décoration, s’apprête à ouvrir un deuxième magasin au Maroc, afin de se rapprocher de milliers de ménages.

Maroc-Algérie : la course à l’armement

La crise entre le Maroc et l’Algérie prend des tournures inquiétantes. Les deux voisins et puissances du Maghreb se livrent à une course à l’armement, notamment dans l’acquisition des drones de combat. La situation inquiète certains...

L’Arabie saoudite appelle ses ressortissants au Maroc à la vigilance

L’Ambassade de l’Arabie saoudite au Rabat appelle les ressortissants saoudiens à la vigilance en raison des incendies qui dévastent des régions boisées du Nord du Maroc frappé une vague caniculaire.

L’importation du gaz par le Maroc via le GME se précise

Le Maroc s’apprête à importer du gaz naturel liquefié (GNL) via le gazoduc Maghreb-Europe (GME) durant le mois de ramadan. En mars dernier, le royaume et l’Espagne avaient conclu un accord dans ce...

Achraf Hakimi fier d’être officiellement «  Parisien  »

C’est fait ! L’international marocain Achraf Hakimi est officiellement «  Parisien  ». L’annonce a été faite par le club français ce mardi après-midi, après un suspens intenable tant pour les fans du joueurs que pour les supporters du...

Une hôtesse de l’air marocaine blessée lors d’un vol Fès-Barcelone

Plusieurs membres d’équipage de la compagnie aérienne Ryanair ont été blessés lors d’un vol Fès-Barcelone frappé par des turbulences dimanche dernier. Parmi eux, une hôtesse de l’air marocaine grièvement blessée abandonnée à son triste...

Le Marocain Mohamed Katir bat le record d’Espagne aux 1500 mètres

L’athlète espagnol d’origine marocaine, Mohamed Katir, a battu vendredi à la Ligue de diamant, le record de Fermin Cacho (Zurich, 1997) aux 1500 mètres, avec un temps de 3:28,76.