Recherche

Transporteurs marocains : le Maroc fait pression sur l’Espagne

© Copyright : DR

29 octobre 2020 - 21h00 - Economie

La mise en application par l’Espagne de la franchise de carburant qui pénalise lourdement les transporteurs marocains, a fait réagir le Royaume. Celui-ci vient de mettre en place des mesures de réciprocité intelligente.

Au nom d’une nouvelle note signée par la direction des Opérations spéciales d’import-export au port de Tanger-Med, désormais, il n’est plus permis aux camions espagnols, qui ne possèdent pas une attestation de partenariat avec une entreprise marocaine, d’entrer sur le territoire national, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

Désormais, tout camion espagnol ne respectant pas cette condition, devra débarquer sa cargaison et retourner vers l’Espagne immédiatement. Une opportunité pour les camions marocains de prendre le relais. De plus, à la condition de l’attestation de partenariat, s’ajoute une autre : les remorques et les camions en provenance d’Espagne, doivent nécessairement avoir des documents originaux. Les simples photocopies de documents auparavant acceptées, ne le sont plus.

Il faut noter que la nouvelle mesure mise en place par le Maroc, est tout à fait légale. Il s’agit de la mise en application de l’accord bilatéral maroco-espagnol, signé en 2012 et non activé, à la demande de l’Espagne, stipulant que les cargaisons des camions espagnols doivent répondre de manière rigoureuse à toutes les dispositions de l’accord, au risque de rebrousser chemin vers leur pays d’origine. Le Maroc a juste réactivé cette loi.

Mots clés: Espagne , Transports , Trafic

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact