Manifestation de saisonnières à Casablanca pour exiger leur départ à Huelva

11 avril 2021 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Des dizaines de saisonnières marocaines ont manifesté vendredi à Casablanca devant le siège de l’Agence nationale marocaine pour l’emploi (ANAPEC) pour exiger leur départ vers Huelva afin de participer à la campagne de fraises.

Environ 1 200 saisonnières marocaines se retrouvent dans cette situation d’impossibilité de voyager à Huelva en raison de la crise sanitaire. Elles exigent qu’une solution soit trouvée au plus tôt pour leur permettre de participer à la campagne de fraises dont elles tirent l’essentiel de leurs revenus.

« Elles ne veulent accuser personne, elles demandent seulement une solution. Elles sont nombreuses parmi elles à avoir abandonné leur travail pour voyager en Espagne, ont payé les frais de visa et de voyage, mais sont toujours bloquées au Maroc sans explication, alors que d’autres avec moins d’expérience sont parties », explique Lamarty, le porte-parole de l’ANAPEC qui a échangé avec quelques-unes.

Selon un porte-parole d’Interfresa, l’association patronale qui regroupe les principales industries du secteur à Huelva, 16 000 saisonnières devraient être recrutées pour la campagne 2020-2021. Mais seulement 12 725 sont arrivées par bateaux de Tanger Med à Algésiras, selon les données fournies par la sous-délégation gouvernementale en raison de la crise sanitaire et de la fermeture des frontières marocaines.

« L’année dernière, 6 500 nouvelles saisonnières ont été embauchées. Sur le nouveau contingent, seulement 2 500 sont arrivées en Espagne », soulignent des sources marocaines surprises par les dénonciations des saisonnières. Généralement, les hommes d’affaires espagnols expriment leurs besoins en main-d’œuvre à l’ANAPEC qui les contacte dans les 10 jours. « Parmi celles qui ont été contactées, beaucoup n’ont pas voulu venir parce que leur situation familiale ou personnelle a changé, mais celles qui ont un visa et qui n’ont pas été sélectionnés seront privilégiées.  », fait-on savoir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture

Aller plus loin

Une délégation rend visite aux saisonnières marocaines à Huelva

Une délégation consulaire marocaine s’est rendue lundi, dans la région de Huelva, sur l’une des exploitations agricoles, leader du secteur des fruits rouges. Cette visite de...

Le froid retarde l’arrivée des saisonnières marocaines en Espagne

Huelva attend l’arrivée des premières saisonnières marocaines pour la récolte des fraises qui démarre généralement à la fin de ce mois. Cette année, la campagne a été retardée...

Les saisonnières marocaines retournent dans les champs espagnols

La saison agricole qui démarre en ce mois de décembre verra le retour des saisonnières marocaines dans les champs espagnols.

Huelva va lancer une ligne maritime avec le Maroc

La présidente de l’Autorité portuaire de Huelva (APH), Pilar Miranda, a annoncé sur une radio locale que le port lancera de nouvelles lignes régulières avec le Maroc en 2022...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.

Engrais : l’Europe mise sur le Maroc

Face à la flambée des prix des matières premières liée à la crise à la guerre en Ukraine, l’Europe envisage d’augmenter ses importations d’engrais au Maroc. 40 % des importations européennes de phosphate provenaient du royaume.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.