Maroc : des salafistes appellent à manifester le 16 mai

15 mai 2017 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

14 ans après les attentats de Casablanca, qui ont fait plusieurs dizaines de morts, la Coordination commune pour la défense des détenus islamistes (CCDDI) appelle à manifester demain, le mardi 16 mai.

Dans un communiqué publié sur son site internet, la CCDDI appelle « le nouveau gouvernement à ouvrir une enquête transparente sur les événements », du 16 mai 2003, suite auxquels le Maroc avait durci la législation anti-terroriste et arrêté plus de 1000 personnes, dont des centaines de salafistes.

C’est justement ces arrestations que les détenus islamistes qualifient aujourd’hui d’arbitraires. Plusieurs contacts ont eu lieu ces dernières années, notamment avec l’ancien ministre Mustapha Ramid, en vue de satisfaire une partie de leurs revendications mais ceux-ci ont été jusqu’ici infructueux.

Abdelilah Benkirane, patron du PJD et ancien chef du gouvernement, avait appelé le Roi Mohammed VI à rouvrir une enquête sur ces évènements peu de temps avant son accession au pouvoir. Pour lui, les kamikazes n’étaient que des instruments, les véritables commanditaires eux, courent toujours.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Manifestation - Terrorisme - Droits et Justice - Attentats de Casablanca

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Maroc : 20 affaires de détournement de fonds publics devant la justice

Le président du ministère public a été saisi par le procureur général du Roi près la Cour des comptes de 20 affaires de détournement de deniers publics au titre de l’année 2021.