Siemens Gamesa décroche un nouveau contrat près de Tanger

24 septembre 2022 - 22h40 - Economie - Ecrit par : S.A

L’entreprise germano-espagnole Siemens Gamesa a remporté l’appel d’offres lancé par l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

20,4 millions de dirhams (avec une part en devises de 3,4 millions de dollars). C’est l’offre financière la moins disante qui a permis à Siemens Gamesa de remporter l’appel d’offres lancé en juin dernier par l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) face au consortium chinois composé des groupes CRRC Dalian, CACS et Zhongtian Huineng de Tianjin qui proposait 5,67 millions de dollars américains. L’exploitation et de maintenance du site Dhar Saadane ont été ainsi confiées à l’entreprise germano-espagnole pour une durée de 12 mois.

À lire : Tanger : les raisons de la fermeture de l’usine de Siemens Gamesa

Mis en service en 2009, le parc éolien de Tanger-Dhar Saadane (une vingtaine de kilomètres de Tanger) est le plus grand d’Afrique. Il est constitué de 126 éoliennes d’une puissance installée de 107,1 MW.

Sujets associés : Tanger - Siemens Maroc - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Aller plus loin

Tanger : Siemens Gamesa, une réussite mais…

L’implantation de l’usine Siemens Gamesa de production de pales éoliennes au Maroc apporte non seulement de la valeur ajoutée mais crée également des emplois. Son taux...

Tanger : les raisons de la fermeture de l’usine de Siemens Gamesa

Siemens Gamesa a décidé de fermer son usine de pales onshore située à la zone franche Tanger Automotive City. Quelles sont les raisons qui expliquent cette fermeture ?

Maroc : Siemens Gamesa rêve grand pour l’énergie éolienne

Le géant espagnol Siemens Gamesa entend booster le développement de l’énergie éolienne au Maroc. L’ambition, c’est d’atteindre plus de 1 GW.

Siemens Gamesa veut vendre son usine de pales de Tanger

Après avoir annoncé sa fermeture, le fabricant germano-espagnol d’éoliennes Siemens Gamesa envisage de vendre son usine de pales onshore située dans la zone franche Tanger...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Le parc éolien Nassim Koudia Al Baida double sa capacité

Les travaux du repowering du parc éolien Nassim Koudia Al Baida seront bientôt lancés. Le financement de ce projet initié par l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE) vient d’être bouclé et la mise en exploitation est prévue au 2ᵉ...

Enquête après la supposée pollution de la lagune de Marchica (Nador)

Les informations selon lesquelles le lac Marchica ferait l’objet de pollution volontaire sont fausses, affirme l’Office national de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE), qui a publié le rapport d’une commission diligentée du 4 au 6 août sur les lieux.

Gaz naturel de Tendrara : les ambitions énergétiques du Maroc se concrétisent

La société britannique en charge de l’exploitation du gisement de gaz de Tendrara, Sound Energy, indique que les premières recettes générées par ce projet devraient être perçues dès 2024. L’entreprise collabore étroitement avec l’Office National de...

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.