Une entreprise canadienne pour le traitement des rejets de la station de Bouregreg

11 août 2022 - 00h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Aquatech Maroc, filiale du groupe Aquatech International basé au Canada, a été retenue au terme de la procédure de sélection de l’entreprise qui aura en charge la gestion et l’exploitation des installations et ouvrages de l’unité de traitement des rejets de la station de traitement de Bouregreg.

Il s’agit d’un important gestionnaire et opérateur privé d’infrastructures d’eau potable et usée du Canada. La société est présente au Maroc depuis près de 10 ans dans des services d’études et d’appui organisationnel aux sociétés de l’État, indique un communiqué de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

A lire : Pollution du Bouregreg : le gouvernement réagit enfin

Aquatech Maroc Services des Eaux a été choisie après avoir présenté son offre. Le contrat est de douze mois mais peut-être reconduit pour une durée de cinq ans, précise l’office.

Pour ce marché, la société avait pour concurrents deux autres entreprises (EMEGEP et Kechakchi), qui avaient soumis des propositions financières plus élevées. Elles ont été éliminées suite à l’examen du dossier technique, souligne la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Eau - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Aller plus loin

Rabat : construction de deux nouveaux ponts sur le Bouregreg

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé la construction de deux nouveaux ponts d’envergure sur l’oued Bouregreg.

Une colère royale derrière la démolition club nautique de la Marina de Bouregreg

Les autorités de la Wilaya de Rabat ont procédé à la démolition du club nautique de la Marina de Bouregreg. À l’origine de cette opération, une colère du roi Mohammed VI.

Rabat-Salé : Les rives du Bouregreg bientôt transformées

Les deux rives de l’oued Bouregreg vont bientôt se métamorphoser pour le bonheur des Rbatis et Slaouis en général et des touristes en particulier. Ce projet s’inscrit dans le...

Pollution du Bouregreg : le gouvernement réagit enfin

Depuis plusieurs semaines, la pollution du Bouregreg indigne et indispose les habitants de quelques quartiers de Rabat et Salé. Après un long moment de silence, le gouvernement...

Ces articles devraient vous intéresser :

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Les Marocains paieront plus cher l’électricité

Les autorités marocaines ont décidé de relever les taux de TVA appliqués aux tarifs de l’électricité sur la période 2024-2026.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.

Maroc : bonne nouvelle pour ceux qui aiment les Hammams

Les Marocains pourront fréquenter les hammams, restés en partie fermés depuis plusieurs semaines suite à une note du ministère de l’Intérieur, pendant le ramadan. Dimanche, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que le mois sacré...

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.

Maroc : les autoroutes en projet

Le programme d’investissement de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) devrait atteindre plus de 8 milliards de dirhams pour les trois prochaines années, révèle le rapport sur les entreprises et établissements publics (EEP), annexé au...

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : des coupures d’eau envisagées

Alors que le Maroc subit actuellement sa sixième année de sécheresse consécutive, le gouvernement envisage de prendre des décisions radicales pour rationaliser l’eau potable.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...