Enquête après la supposée pollution de la lagune de Marchica (Nador)

20 août 2022 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Les informations selon lesquelles le lac Marchica ferait l’objet de pollution volontaire sont fausses, affirme l’Office national de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE), qui a publié le rapport d’une commission diligentée du 4 au 6 août sur les lieux.

Cette mission a été initiée suite aux multiples dénonciations, faisant état des rejets délibérés des eaux usées dans la lagune de Marchica, indique un communiqué de l’office, précisant que le Directeur Général de l’Office a instruit une équipe pour s’enquérir sur place de la situation de tous les points de rejet déversant dans cette lagune.

Aucun rejet délibéré des eaux usées n’a été constaté et aucune odeur nauséabonde n’a été ressentie au niveau de tous les points de rejets existants et pouvant déverser dans la lagune, a conclu l’office, citant le rapport des différentes visites effectuées par la commission aux points de rejet, objets des dénonciations.

A lire : Les Marocains préoccupés par la pollution de l’eau et la gestion des déchets

La même source souligne que des équipes d’assainissement sur place sont constamment mobilisés pour le suivi et la gestion des ouvrages d’assainissement surtout durant cette période estivale caractérisée par l’affluence d’un nombre important de visiteurs vers la ville de Nador.

De plus, des services de l’office assurent, dit-on, une coordination continue avec les autorités locales et l’Agence pour l’Aménagement du Site de la Lagune de Marchica à Nador afin de mener les actions nécessaires pour éviter tout éventuel rejet vers ladite lagune, en vue de la préservation de ce site à fort potentiel biologique et écologique, ajoute-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Environnement - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Aller plus loin

Pollution du Bouregreg : le gouvernement réagit enfin

Depuis plusieurs semaines, la pollution du Bouregreg indigne et indispose les habitants de quelques quartiers de Rabat et Salé. Après un long moment de silence, le gouvernement...

Gestion des déchets : les Casablancais vont payer des amendes

La ville de Casablanca entend désormais imposer des amendes aux citoyens et aux entreprises pour lutter contre l’encombrement des déchets au niveau de plusieurs quartiers de la...

Tanger croule sous les déchets

Les habitants de Tanger qui croyaient avoir définitivement tourné la sombre page de la gestion déléguée du secteur de la propreté, des déchets ménagers et assimilés, sont à...

Les Marocains préoccupés par la pollution de l’eau et la gestion des déchets

La pollution de l’eau et la gestion des déchets sont en tête des inquiétudes des Marocains,, selon une enquête menée par « Arab Barometer » sur les préoccupations...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout économique.

Maroc : nouvelle tragédie pour les rescapés du séisme

Les rescapés du violent et puissant tremblement de terre du 8 septembre se battent maintenant pour survivre aux rafales de vent et aux inondations qui frappent le Maroc. Ils vivent dans des tentes qui ne résistent pas aux intempéries. Face à la...

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : voici les plages les plus propres cette année (classement 2023)

Le Pavillon Bleu, label international dédié à qualité des plages et des ports de plaisance, flottera sur 27 plages marocaines et trois marinas lors de la saison estivale 2023. Les voici

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.