Recherche

Maroc : de gros soucis pour les patients

© Copyright : DR

16 janvier 2020 - 20h00 - Société

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, et le directeur général de l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM), Khalid Lahlou, ont validé les conventions fixant les nouveaux tarifs médicaux. Ces tarifs ont été revus à la hausse.

La consultation chez un médecin généraliste est désormais fixée à 150 dirhams au lieu de 80 auparavant, et à 250 dirhams au lieu de 150 dirhams chez un médecin spécialiste. Quant au séjour en réanimation, le tarif passe de 1 500 dirhams/jour à 2 500 dirhams. Celui des soins intensifs passe de 1 000 à 1 500 dirhams/jour. En ce qui concerne les frais d’hospitalisation médicale, ils passent de 550 dirhams à 850 dirhams/jour.

À l’origine de cette hausse des tarifs médicaux, les cinq protocoles d’accord signés par la CNSS et l’ANAM, après plusieurs mois de négociations. Une hausse d’autres consultations plus ciblées sera annoncée dans les tout prochains jours, est-il précisé.

Mots clés: Convention , Santé , CNSS

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact