Maroc : 4,4 milliards de dirhams de subventions pour l’agriculture

22 avril 2022 - 13h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Le soutien public à l’agriculture se maintient et se renforce au Maroc. Cette année, environs 4,4 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 9,2 milliards de dirhams.

Cet investissement public sera principalement consacré à l’infrastructure productive, notamment les infrastructures d’irrigation et d’aménagement hydro-agricole (60 %), l’agriculture solidaire (15 %) et le développement des filières de production (13 %), rapporte Aujourd’hui le Maroc, précisant que l’ambition du gouvernement est de faire du secteur agricole un levier prioritaire du développement socio-économique au Maroc.

A lire : Les exportations agricoles marocaines font une percée

À cet effet, l’exécutif entend accompagner l’accélération de la valorisation des produits agricoles, l’émergence de nouvelles filières à fort potentiel, le soutien à la compétitivité des exportations et enfin maintenir l’effort d’investissement.

Le système de subventions agricoles mis en place propose l’instauration de nouvelles aides en conformité avec les engagements pris dans le cadre des contrats programmes signés entre l’État et les interprofessions des principales filières de production, ainsi que le renforcement des aides allouées à certaines rubriques, sans oublier l’encouragement et la forte incitation à l’agrégation, souligne le journal.

A lire : Maroc : une bonne récolte agricole en vue malgré la sécheresse

Pour rappel, « le cumul des crédits ouverts à travers le budget général de l’État (BGE) a atteint 81 milliards de dirhams au titre du Plan Maroc Vert. Les ressources sont passées de 1,6 milliard de dirhams en 2008 à 10,3 milliards de dirhams en 2019. 91 % des ressources mobilisées annuellement au titre du budget général de l’État sont exécutées au niveau des régions, soit un montant cumulé de 72,5 milliards de dirhams entre 2008 et 2019 », explique le quotidien.

Sujets associés : Investissement - Agriculture - Développement

Aller plus loin

Maroc : ruée des investisseurs étrangers vers les terres agricoles

Les investisseurs étrangers peuvent désormais acquérir des terres agricoles au Maroc, sur la base de la loi n° 62-19, entrée en vigueur cette année. La mesure ouvre de nouvelles...

L’amande américaine écrase la concurrence marocaine

L’amande américaine a la cote au point de dominer le marché local au détriment de l’amande marocaine. Conséquence : le Maroc peine à écouler son produit pourtant meilleur que...

Maroc : une bonne récolte agricole en vue malgré la sécheresse

Le Maroc s’attend à une bonne récolte agricole, ainsi qu’à une production conséquente de bétail, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, grâce aux dernières...

L’agriculture biologique en plein essor au Maroc

Le Maroc connaît depuis quelques années un essor de l’agriculture bio et organique, ceci grâce à une forte demande locale et surtout à l’export.

Ces articles devraient vous intéresser :

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Maroc : de nouveaux projets pour renforcer le « Made in Morocco »

Le Maroc poursuit sa marche vers la souveraineté industrielle. Mardi dernier, le gouvernement a procédé au lancement du 4ᵉ lot d’opportunités d’investissements, initiées dans le cadre de la banque à projets. Au total, 275 nouveaux projets ont été...

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

L’avocat : l’or vert qui assoiffe le Maroc

La culture de l’avocat nécessite une importante quantité d’eau. Au Maroc, des voix s’élèvent pour appeler à l’interdiction de cette culture, en cette période de sécheresse sévère et de stress hydrique.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.