Maroc : elle filme son suicide en direct sur WhatsApp

13 septembre 2019 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : K.B

Victime de plusieurs viols perpétrés par son beau-frère, une jeune femme, originaire de la ville de Nador, dans le nord du Maroc, a décidé de mettre fin à sa vie en filmant son suicide en direct sur WhatsApp. Celui-ci est poursuivi pour adultère, traite d’êtres humains, viol et non assistance à personne en danger.

L’histoire remonte au temps où, encore mineure, la victime a été violée par son beau-frère alors qu’elle rendait visite à sa soeur, fait savoir le quotidien Assabah. Profitant de son silence, l’agresseur a continué à abuser d’elle jusqu’au jour où ils ont été découverts par l’épouse.

Après avoir atteint l’âge de la majorité, la belle-soeur, dégoutée des moeurs dépravées de son beau-frère, a décidé de mettre fin à ses jours. Elle l’a d’abord appelé avant de lui faire part de son intention, en lui demandant de lancer le "live" sur Whatsapp pendant qu’elle avalait le poison. Le quotidien ajoute que les supplications et les promesses du beau-frère n’ont pas réussi à la convaincre de renoncer à sa décision.

Les conclusions de l’enquête préliminaire de la Gendarmerie royale s’étaient orientées vers l’éventualité d’un suicide. Mais, après consultation du téléphone de la victime, l’enquête a pris une nouvelle tournure, entraînant l’arrestation de son beau-frère.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Suicide - WhatsApp

Ces articles devraient vous intéresser :

Espagne : des policiers sauvent un jeune Marocain de 23 ans de sa tentative de suicide

Trois policiers ont évité une tragédie à Lugo, dans le nord-ouest de l’Espagne. Grâce à leur intervention rapide, ils ont sauvé un jeune homme de 23 ans d’origine marocaine qui menaçait de sauter d’un immeuble en construction. Plusieurs riverains...

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

Horreur en Espagne : une Marocaine tente d’assassiner ses trois enfants

Deux enfants d’origine marocaine, victimes d’une tentative de meurtre de la part de leur propre mère, se trouvent dans un état grave mais stable en soins intensifs à l’hôpital universitaire de Navarre, dans le nord de l’Espagne. Leur sœur, moins...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Maroc : le terrible bilan des suicides

Les cas de suicide augmentent au Maroc. Plus d’un millier de Marocains se sont donné la mort l’année dernière, selon l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) qui alerte sur un phénomène inquiétant.