Maroc Telecom, la filiale la plus rentable de Vivendi

26 août 2007 - 21h00 - Economie - Ecrit par : L.A

Maroc Telecom, qui réalise des résultats exceptionnels et des dividendes confortables, dégage une marge d’exploitation de 46 pc pour la société mère, le groupe français Vivendi, devenant ainsi sa filiale la plus rentable.

Maroc Telecom génère aujourd’hui 10 pc du chiffre d’affaires et 20 pc du résultat exceptionnel de Vivendi. Au Maroc, l’opérateur est devenu en moins de 10 ans l’une des premières entreprises du pays. Il est aussi la première valeur de la Bourse de Casablanca avec une capitalisation de 10,5 milliards d’euros, soit près d’un tiers de la valeur Vivendi et un leader incontesté du mobile avec 11,7 millions d’abonnés et 66 pc de part de marché.

Toutes ses avancées ont été réalisées dans un marché où la concurrence s’est intensifiée avec l’arrivée de deux nouveaux opérateurs, Meditel et Wana, une concurrence qui a poussé Maroc Telecom, en quête de relais de croissance, à faire son marché en Afrique subsaharienne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Maroc Telecom - Croissance économique - Abdeslam Ahizoune

Ces articles devraient vous intéresser :

Fitch Ratings note l’économie marocaine

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a confirmé la note de défaut de l’émetteur à long terme du Maroc en devises étrangères (IDR) à ‘BB+’ avec perspectives stables.

Le Maroc va recourir au FMI pour renforcer ses réserves de change

Face à la détérioration de sa position extérieure, le Maroc sollicitera le soutien du Fonds monétaire international (FMI) pour renforcer ses réserves de change, selon Fitch Solutions.

Maroc : une croissance presque nulle en 2022

Le Fonds monétaire international (FMI) a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Maroc. Cette année, elle ressort à 0,8 % et devrait passer à 3,6 % en 2023, puis rebondir à 3,4 en 2024.

Maroc : vers la désactivation des cartes SIM anonymes

Ghita Mezzour, la ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, a affirmé mardi à Rabat que l’obligation d’identifier tout souscripteur désirant s’abonner aux services télécoms incombait aux opérateurs de...

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Maroc : une croissance économique revue à la hausse

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait enregistrer une croissance de 3,6 % en 2024, en tenant compte d’une évolution de 4,1 % des impôts et taxes sur les produits nets de subventions.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Maroc : la croissance économique s’accélère

Le Maroc a enregistré une croissance économique de 4,1 % au quatrième trimestre 2023, contre 0,7 % au cours de la même période de 2022, révèle le Haut-commissariat au plan (HCP).

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...