Recherche

L’Etat marocain ne veut pas vendre ses parts dans Maroc Telecom

Siège de Maroc Telecom à Rabat

28 mars 2018 - 11h20 - Economie - Par: Bladi.net

A ce jour, il n’est pas du tout prévu de vendre les parts de l’Etat dans Maroc Telecom, a déclaré le ministre des Finances Mohamed Boussaid.

Il répondait ainsi aux rumeurs publiées ces derniers jours selon lesquelles l’Etat marocain était en passe de céder les 30% de parts de Maroc Telecom. « Le gouvernement est actionnaire à hauteur de 30%. Cette part n’est actuellement pas à vendre », a-t-il affirmé à l’agence Reuters.

En plus de l’Etat marocain, le groupe émirati Etisalat possède 53% de l’opérateur historique, le reste étant partagé entre les salariés de l’entreprise et des actions pour près de 17%.

Les 53% détenus par Etisalat avaient été rachetés en 2014 à Vivendi pour 4,2 milliards d’euros.

Mots clés: Maroc Telecom , Télécoms

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact