Maroc : le plaidoyer des transporteurs touristiques au gouvernement

12 février 2021 - 22h20 - Ecrit par : I.L

À l’instar des autres acteurs du tourisme, les professionnels du transport touristique ont été fortement touchés par la crise sanitaire du coronavirus. Ils ont manifesté pour exiger l’activation du contrat-programme 2020-2022, signé en août dernier et qui devrait garantir le soutien et la relance de ce secteur mal-en-point.

Contraints à l’arrêt de leurs activités depuis plusieurs mois, les professionnels du transport touristique ne savent plus à quelle porte frapper. A Marrakech, ils ont organisé, cette semaine, un sit-in pour exprimer leur ras-le-bol contre le gouvernement face à la détérioration de la situation financière de leurs entreprises.

Présent aux côtés de ses collègues, Mohamed Bamansour, secrétaire général de la Fédération nationale des transporteurs touristiques (FNTT), a confié que les transporteurs touristiques ne voient toujours pas le bout du tunnel. Ils sont harcelés tous les jours par les sociétés de financement pour le règlement des traites de véhicules. « Pis, les transports sont condamnés aujourd’hui à payer les assurances et les vignettes alors qu’ils sont en arrêt de travail depuis un an », déplore-t-il.

Les professionnels plaident pour que l’État puisse sauver leurs entreprises de la faillite afin de préserver les postes d’emplois. Ils souhaitent également la mise en place d’un produit bancaire à la hauteur de leurs attentes dans ce secteur, qui contribue à hauteur de 7 % du PIB. Certaines entreprises se sont déjà déclarées en faillite après avoir espéré, en vain, une reprise de l’activité.

Tags : Marrakech - Tourisme - Transport en commun

Aller plus loin

Maroc : les professionnels du transport touristique appellent l’État à la rescousse

Lourdement impactés par les effets de la crise sanitaire, les professionnels du transport touristique crient leur désarroi. Lors d’une deuxième réunion avec les responsables du...

Les espoirs s’envolent chez les acteurs de l’industrie touristique marocaine

Les professionnels de l’industrie touristique marocaine semblent avoir perdu tout espoir pour une reprise de leur secteur en cette fin d’année, période considérée pourtant propice...

Maroc : un contrat-programme pour relancer le tourisme

Créer un Fonds pour relancer l’investissement, c’est ce que prévoit le contrat programme du secteur touristique. Au premier plan, les projets de consolidation et...

Maroc : les professionnels du transport touristique en colère

Les professionnels marocains de transport touristique seront dans les rues encore ce 8 décembre à Rabat pour, disent-ils, protester contre l’absence de feuille de route concrète...

Nous vous recommandons

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de l’Opération Marhaba, la section maritime de CCOO a demandé au président des ports...

Le Maroc reçoit sa commande de 300 camions blindés français

Le Maroc a reçu la totalité des 300 véhicules tactiques légers, commandés à la fin de l’année dernière au constructeur français Arquus.

Mohammed VI répond aux « attaques méthodiques » contre le Maroc

Le Roi Mohammed VI a réagi, vendredi aux dernières attaques visant le Maroc « de la part de certains pays et d’organisations notoirement hostiles », qu’il n’a pas cités.

Les joueurs musulmans de l’Euro autorisés à retirer les bières des sponsors

L’UEFA, organisateur du championnat d’Europe de football, accepte d’enlever les bouteilles de bière des sponsors devant les joueurs musulmans sur le pupitre pendant les conférences de presse s’ils en font la...

Le dirham en hausse face à l’euro

Le dirham s’est apprécié de 0,68 % face à l’euro et s’est déprécié de 0,19 % vis-à-vis du dollar américain entre les mois de mai et de juin 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Le Maroc « renonce » à Ceuta et Melilla pour le Sahara

L’Espagne a annoncé vendredi son soutien au plan d’autonomie du Sahara proposé par le Maroc. En retour, le royaume s’est engagé à respecter « l’intégrité territoriale » de l’Espagne, ce qui signifie qu’il renonce à ses envies annexionnistes sur Ceuta, Melilla et...

De plus en plus de Marocains enterrent leurs morts en Belgique

De plus en plus de Bruxellois musulmans, notamment d’origine marocaine, préfèrent inhumer leurs proches loin de la terre d’origine, malgré l’assouplissement des restrictions sanitaires.

Le Maroc risque-t-il un tsunami avec le volcan aux Canaries ?

Alors que des informations font état d’un risque de méga-tsunami au Maroc, après l’éruption du volcan Cumbre Vieja à l’île de La Palma, aux Canaries, dimanche 19 septembre, Nacer Jabour, chef de division à l’institut national de géophysique (ING)...

Des vols de Transavia à destination du Maroc risquent d’être annulés

La compagnie aérienne Transavia pourrait annuler des vols vers le Maroc en raison d’une grève que projette le syndicat SNPNC-FO la semaine prochaine.

La France refuse un visa à ElGrandeToto

ElGrandeToto ne fera pas son concert prévu dans le cadre du Demifestival, organisé à Sète en France. La star du rap marocain s’est vu refuser le visa d’entrée dans le pays. Un énième refus qui agace...