Recherche

Le Maroc veut éliminer la tuberculose d’ici 2030

© Copyright : DR

23 septembre 2019 - 18h20 - Société

Le Maroc fait de nombreux efforts en vue d’éliminer, d’ici 2030, la tuberculose. Cette perspective a été réconfortée, vendredi dernier, à Rabat, par le Ministère de la Santé, qui a constaté un progrès significatif avec la réalisation de la cible 6-C des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). C’était à l’occasion du lancement d’un Centre de Diagnostic de la tuberculose et des maladies respiratoires.

Situé au quartier de Nahda, ce Centre fait partie de 62 établissements similaires, à l’échelle nationale, actuellement en création ou en restructuration. Ce sont des centres de référence pour le dépistage des maladies et le suivi des patients avant qu’ils ne soient dirigés vers les centres de santé pour un suivi rigoureux.

D’ailleurs, le Ministère est en train de revoir la méthode de dépistage en adoptant de nouveaux mécanismes avec des détecteurs de la microbiologie moléculaire et à rayons X de nouvelle génération. 39 appareils, au niveau national, ainsi que cinq unités de détection mobile dans tout le pays, sont disponibles pour le dépistage précoce de la maladie.

Au Maroc, sur le plan du financement, le budget annuel alloué au Programme national de Lutte anti-tuberculose (PNLAT) est passé de 30 millions de dirhams en 2012 à 76 millions en 2018.

Le Plan stratégique national de Lutte contre la tuberculose 2018-2021 vise à améliorer le taux de dépistage de la maladie pour le porter à plus de 90%, à augmenter le taux d’efficacité du traitement (plus de 90%) et à réduire le nombre de décès, grâce au suivi et à la prise en charge des patients.

L’incidence de la tuberculose est particulièrement concentrée dans les zones densément peuplées et périurbaines des grandes villes, où la vulnérabilité et l’impact des facteurs socio-économiques sont plus graves.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact