Au Maroc, le vieillissement fragilise le système de retraite

26 septembre 2021 - 07h20 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Au Maroc, les personnes âgées de 60 ans et plus représentent 11,1 % de la population. Ce vieillissement accéléré pose de grands défis au royaume dont l’économie peine à créer des emplois et dont le système des retraites est fragilisé.

Selon le Haut-commissariat au Plan (HCP) et les institutions financières telles que BAM, l’Acaps et l’AMMC, dans une étude sur les effets du vieillissement de la population marocaine et la situation financière du système de retraite, le rapport démographique marocain engendre un déséquilibre entre les dépenses et les ressources des différents régimes, rapporte Aujourd’hui le Maroc.

Dans ses projections, le Centre d’études et de recherches démographiques relevant du HCP, a indiqué que le pourcentage de ces personnes du troisième âge passerait à 25 % en 2050, avec 37 % atteintes de déficiences et d’incapacités. Une situation qui aura forcément un impact important sur les régimes de retraites et les dépenses de santé, précise le centre.

De leurs côtés, Bank Al-Maghrib, l’Acaps et l’AMMC ont révélé dans un récent rapport sur la stabilité financière que les différents régimes de retraites connaissent diverses fortunes. En effet, le régime général du RCAR a enregistré une hausse de 13,1 % par rapport à 2019 contre une variation des prestations de 6,6 % a permis une légère amélioration du solde technique du régime pour se situer à −2,6 milliards de dirhams contre −2,7 milliards une année auparavant. Le solde global s’établissant à 2,5 milliards de dirhams contre 1,7 milliard en 2019.

A lire  : Maroc : augmentation des bénéficiaires de l’assurance maladie, des allocations familiales et de la retraite

Quant à la CNSS, les cotisations de la branche retraite ont enregistré une baisse de 6,1 % par rapport à 2019. Les soldes technique et global de la branche se sont dégradés de ce fait par rapport à leurs niveaux de 2019 pour se situer respectivement à 173 millions et 1,8 milliard DH.

Par contre, c’est le statu quo à la CIMR qui a enregistré le même solde technique depuis 2019 sous l’effet d’une décélération des cotisations du régime par rapport aux exercices précédents occasionnée par celle du nombre des actifs cotisants et la baisse du niveau de leurs salaires déclarés.

En conclusion, les régimes de retraite ont collecté, en 2020, 50,8 milliards de dirhams de cotisations, un chiffre en hausse de 3,8 % par rapport à 2019. Les prestations quant à elles, se sont élevées à 57,6 milliards de dirhams en progression de 10,6 %. Les réserves constituées par ces régimes se sont accrues de 1,9 % par rapport à 2019 pour se situer à 326,6 milliards de dirhams, soulignent les instances financières.

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Etude - CNSS

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Belgique : une maison de repos les personnes âgées issues de l’immigration

En Belgique, une nouvelle maison de repos accueille les personnes âgées issues de l’immigration devenues de plus en plus nombreuses à Laeken. Elle s’est assignée pour mission de...

Le Maroc reporte l’application du départ à la retraite à 63 ans

Le projet prévoyant l’augmentation de l’âge de départ à la retraite à 63 ans au Maroc, pour ceux qui sont inscrits au Régime Collectif d’Allocation des Retraites (RCAR), est toujours...

Maroc : le départ à la retraite à 65 ans

À l’instar de nombreux pays, le Maroc exprime la nécessité de reporter l’âge de départ en retraite pour rétablir l’équilibre financier des régimes. Le gouvernement souhaite procéder à...

Maroc : la fin du régime de retraite des parlementaires actée

Après de vives discussions sur le sujet de la retraite des députés, la décision est finalement prise. La commission des finances relevant de la Chambre des représentants a adopté...

Nous vous recommandons

Bank Al-Maghrib (BAM)

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,27 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,07 % vis-à-vis du dollar, au cours de la semaine du 29 novembre au 3 décembre. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par BMCE Capital Global Research...

Le virement bancaire instantané au Maroc sera bientôt lancé

Bank Al-Maghrib a annoncé le lancement d’ici la fin de l’année, au Maroc, du virement bancaire instantané.

Le Maroc ambitieux pour sa croissance

Le Haut Commissariat au plan dans l’un des 3 scénarios pour le de développement durable du Maroc, estime que le royaume pourrait retrouver une vigueur économique après la crise du Covid-19.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de Bank...

Maroc : hausse du patrimoine financier des ménages

Le patrimoine financier des ménages marocains a connu une hausse de 5,3% pour s’établir à 833 milliards de DH à fin 2019. Il a connu une décélération de 4,5 %, un an plus tôt contre 6,5% en 2017, selon le rapport annuel sur la stabilité financière...

Etude

Digital nomad : le Maroc dans le top 10 des pires pays pour travailler à distance

Le Maroc figure parmi les 10 destinations les moins sûres pour travailler à distance. C’est ce que révèle une étude menée par un site spécialisé.

Les masques sont bien efficaces contre le coronavirus, révèle une étude

Ils sont nombreux à se demander si les masques de protection contre le coronavirus, dont le port est obligatoire dans de nombreux pays comme le Maroc, sont vraiment efficaces. Une récente étude de l’université de Hong kong s’est penchée sur la question...

Apiculture : voici pourquoi les abeilles disparaissent au Maroc

L’effondrement des colonies d’abeilles observé récemment dans les ruches n’est pas provoqué par une maladie, mais plutôt par des phénomènes climatiques et environnementaux.

Légalisation du cannabis au Maroc : voici les résultats des premières études

L’utilisation du cannabis à des fins médicales, cosmétiques et industrielles était au cœur d’une journée d’étude qui s’est déroulée ce mardi. Cette journée de réflexion a porté sur « les études d’opportunités réalisées par le ministère de l’Intérieur sur le...

Le Maroc parmi les pays plus sûrs du monde

Le Maroc est classé parmi les 30 pays les plus sûrs du monde, en raison de sa bonne résilience et de sa gestion efficace du Covid-19.

CNSS

Maroc : cri de détresse des employés de salles de cinéma

Au Maroc, la crise sanitaire liée au coronavirus touche le secteur de l’exploitation cinématographique à l’arrêt depuis près de six mois. Les employés du secteur plaident pour la prolongation de l’indemnité CNSS jusqu’à la réouverture des salles de...

Une bonne nouvelle pour les retraités marocains

Le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a entériné vendredi deux décisions importantes en faveur des retraités.

Coronavirus/CNSS : les inscriptions à l’indemnité forfaitaire d’avril lancées

Les inscriptions des entreprises affiliées à la Caisse nationale de la sécurité sociale sont attendues au titre du mois d’avril sur le site web de la caisse.

Maroc : plus de 900 000 salariés au chômage, fraude à grande échelle ?

Le nombre des déclarations d’arrêt de travail inscrites sur le portail de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) est largement supérieur au nombre enregistré en mars. Une situation qui laisse planer l’ombre d’une fraude, malgré le durcissement des...

Les recettes touristiques du Maroc toujours en baisse

Le tourisme marocain est toujours secoué par la pandémie du Covid. Malgré les mesures prises pour atténuer l’impact des conséquences de la pandémie sur le secteur, les arrivées des touristes aux postes frontières ont enregistré une baisse de 78...