Maroc : des villages dans l’obscurité

3 avril 2024 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services régionaux de l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) ont privé d’énergie électrique trois douars de la commune de Bni Leit, dans la province de Tétouan, mettant ainsi en difficulté les habitants en cette période de ramadan.

Abdounen, Atmimen et Athmanen, trois douars de la commune de Bni Leit, dans la province de Tétouan, sont plongés dans le noir depuis mercredi. À l’origine de cette coupure d’énergie, l’endommagement du transformateur électrique qui alimente la population en électricité, révèlent des habitants des trois douars au journal Al3omk, ajoutant qu’ils ont informé les services régionaux de l’Office national de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) du problème, et que des techniciens de l’Office ont visité la zone, mais ils « se sont abstenus » de réparer la panne. L’ONEE exige avant tout le règlement de toutes les factures impayées. De quoi provoquer l’incompréhension de la population.

À lire :A Casablanca, un quartier sans électricité depuis 3 mois !

Des résidents s’opposent à cette exigence. Selon eux, couper l’électricité à tous en raison du non-paiement de factures par quelques familles est comme un « châtiment collectif », ajoutent les mêmes sources. En outre, ils font savoir que le « refus » des services de l’ONEE de réparer la panne a aggravé leur souffrance pendant le mois de Ramadan. Les mosquées fonctionnent sans haut-parleurs durant les prières de Tarawih, à cause de la coupure d’électricité, ajoutent-ils.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) - Tétouan - Energie

Aller plus loin

Eau et électricité : une bonne nouvelle pour les ménages marocains

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch renonce à son projet visant à augmenter la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour l’eau et l’électricité. Ce projet avait soulevé de vives...

A Casablanca, un quartier sans électricité depuis 3 mois !

À Casablanca, le quotidien de près de 212 familles du bidonville “Comira” est bouleversé depuis trois mois. Une coupure d’électricité par la “Lydec” les a plongés dans le noir,...

Le vol d’électricité coûte très cher à l’ONEE

Face aux actes de vandalisme des équipements électriques et de vol d’électricité, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) veut renforcer son dispositif à...

Maroc : les tarifs de l’électricité resteront inchangés

Le gouvernement marocain a annoncé la prise de mesures fortes, pour garantir la stabilité des tarifs de l’électricité sur le marché national et ce malgré la conjoncture...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Le Maroc va investir 90 milliards de dirhams dans l’hydrogène vert d’ici 2030

Le roi Mohammed VI a donné des instructions pour accélérer la mise en œuvre de la feuille de route nationale de production d’hydrogène vert et de ses dérivés. C’était lors de la réunion de travail sur les énergies renouvelables qu’il a présidée mardi...

Un frigo, 100% marocain, écologique et sans électricité

Un réfrigérateur en argile, qui fonctionne sans électricité et peut conserver les aliments pendant 15 jours. C’est l’invention créée il y a quelques années par Rawya Lamhar, une jeune ingénieure marocaine.

Charbon encombrant : l’Europe se décharge sur le Maroc

Confrontée à une crise énergétique l’année dernière, l’Europe avait renoué avec l’exploitation du charbon. Aujourd’hui, avec la diminution de la demande en énergie fossile, le vieux continent opte pour l’exportation de grandes quantités de charbon, en...

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements publics et des réseaux d’éclairage public.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.