Maroc : les tarifs de l’électricité resteront inchangés

25 février 2022 - 21h00 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le gouvernement marocain a annoncé la prise de mesures fortes, pour garantir la stabilité des tarifs de l’électricité sur le marché national et ce malgré la conjoncture internationale.

Alors que les prix de l’énergie flambent dans le monde, le Maroc va mettre en place un bouclier tarifaire pour atténuer le choc au niveau national, comme c’est le cas avec les denrées de base.

C’est ce qu’a indiqué le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas, déclarant qu’une subvention sera accordée par le gouvernement pour juguler la hausse des prix.

A lire  : Hausse des prix : des mesures pour atténuer les difficultés des Marocains

Ainsi, un budget de 14 milliards de dirhams sera mobilisé pour l’Office national de l’énergie électrique (ONEE), pour maintenir inchangés les prix aux consommateurs.

S’agissant des denrées de base, le ministre a rappelé que l’intervention gouvernementale sur le prix du sucre est estimée à 3 MMDH, alors que celle de la farine, depuis novembre a atteint 1 MMDH.

Sujets associés : Energie - Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) - Caisse de compensation

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le Maroc va relier Guerguerat aux réseaux d’eau et d’électricité

Le Maroc a annoncé que la commune de Guerguerat sera bientôt reliée aux réseaux d’eau et d’électricité. D’autres infrastructures sont prévues pour impulser le développement dans cette...

Hausse des prix : des mesures pour atténuer les difficultés des Marocains

Face à la grogne sociale causée par la cherté de la vie, le gouvernement marocain a réitéré son engagement à faire face à la hausse des prix.

Maroc : l’État paie les factures d’eau et d’électricité de 75 % des Marocains

Le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah, a déclaré mardi, que les factures d’eau et d’électricité de 75 % des Marocains, dans la fourchette des première...

Maroc : les autorités veulent imposer une réduction de la facture énergétique de 30%

Pour faire face à la hausse de la facture énergétique, les autorités ont demandé aux collectivités de baisser drastiquement la consommation de l’électricité des établissements...

Nous vous recommandons

Energie

Marrakech accueille un sommet mondial sur les énergies propres

Le World Power-to-X Summit 2020,organisé par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), se tiendra du 1ᵉʳ au 3 décembre à Marrakech.

Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

Le Maroc a décidé de revoir à la hausse ses ambitions fixées en matière d’énergies renouvelables, pour dépasser l’objectif actuel de 52 % du mix électrique national avant l’année 2030.

Amina Benkhadra, l’une des personnalités les plus influentes dans l’industrie énergétique

La chambre africaine de l’énergie a publié la liste des 25 acteurs les plus influents de l’industrie énergétique. Parmi eux se trouve la directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines...

Le Maroc veut construire une vingtaine d’usines de dessalement d’eau de mer

Le Maroc prévoit d’installer une vingtaine d’usines de dessalement d’ici 2030 pour faire face aux problèmes liés au manque d’eau, a annoncé le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka.

Le Maroc engagé pour une décarbonisation de l’industrie

Le Maroc se positionne dans la course à la décarbonisation pour l’amélioration et la compétitivité du secteur industriel. Il s’agit non seulement de sécuriser les marchés actuels, mais également, d’attirer de nouveaux dans le monde...

Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE)

Parc éolien de Tanger : l’offre Siemens Gamesa à nouveau rejetée

L’entreprise espagnole Siemens Gamesa a perdu une fois encore le marché pour l’exploitation et la maintenance du parc éolien de Dhar Saadane, dans la région de Tanger. Son offre a été déclarée « non conforme...

Maroc : inquiétante baisse de la consommation d’électricité

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) est touché de plein fouet par le coronavirus. L’entreprise a enregistré une baisse inquiétante de 15,5 % de la consommation d’électricité au 31 mars.

Trois entreprises espagnoles présélectionnées pour la construction de l’usine de dessalement de Casablanca

Les sociétés espagnoles Acciona, Abengoa et Lantania font partie des trois groupes qui ont été présélectionnés pour la construction d’une grande usine de dessalement dans la région de Casablanca au...

Le câble de l’interconnexion Maroc-Espagne réparé

Le bouchage du câble de réserve n°4 de l’interconnexion Maroc-Espagne qui a eu une légère fuite d’huile le 30 juillet dernier, est finalement achevé. L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a annoncé, vendredi, avoir réussi la réparation...

Maroc : des villages auront enfin de l’eau potable

La banque de Développement allemande (KFW) et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) ont procédé mercredi, à la signature d’un contrat de prêt. D’un montant de 30 millions d’euros, il vient en soutien au programme d’alimentation en eau...

Caisse de compensation

Le Maroc réussit à faire baisser son déficit budgétaire

À fin octobre dernier, le déficit budgétaire du Maroc s’est allégé, s’établissant à 25,1 milliards DH contre 47 milliards de DH un an auparavant, selon la situation des charges et dépenses du Trésor.

Le Maroc réduit la subvention du gaz butane et du sucre

Pour le compte du mois de janvier 2021, la subvention du gaz butane et du sucre a atteint 1,196 milliard de dirhams (MDH) contre 1,236 MMDH en janvier 2020. C’est ce qu’a indiqué le récent bulletin d’information de la Caisse de...

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

Maroc : la caisse de compensation déborde

En raison de la hausse des prix liée à la crise russo-ukrainienne et la sécheresse qui sévit dans le royaume depuis le début de l’année, le budget de la caisse de compensation devrait augmenter de plus de 15 milliards de dirhams. Le gouvernement Akhannouch...

Maroc : les tarifs de l’électricité resteront inchangés

Le gouvernement marocain a annoncé la prise de mesures fortes, pour garantir la stabilité des tarifs de l’électricité sur le marché national et ce malgré la conjoncture internationale.