Carcassonne : un Marocain condamné pour violences envers sa femme atteinte de cancer

12 février 2024 - 08h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

Mohamed, un Marocain de 51 ans, a été condamné à six mois de prison ferme par le tribunal à juge unique de Carcassonne pour violences sur sa compagne, en présence de leur fils mineur.

Le 13 octobre 2023, à Carcassonne, Mohamed s’est énervé contre sa compagne, car elle lui demandait les clés de la voiture et de l’argent pour faire des courses. Il l’a insultée, traitant de « p* » et de « chienne », avant de lui tordre le poignet, de la saisir par le cou et de la gifler, rapporte le journal La Dépêche.

A lire : France : une Marocaine victime de violences conjugales, son époux condamné

La victime souffre d’un cancer et, selon les témoignages des trois enfants du couple et de la fille de la victime, Mohamed a toujours été violent avec elle. Il lui interdit de sortir, de recevoir des amis à la maison et l’insulte régulièrement. Il l’aurait même déjà menacée de la tuer avec un couteau.

Placé sous contrôle judiciaire depuis le 14 octobre 2023, il a été condamné à six mois de prison ferme et a été écroué à l’issue de l’audience.

Sujets associés : Carcassonne - Violences conjugales - Procès

Aller plus loin

Maroc : 15 ans de prison pour avoir protégé sa fiancée contre un viol

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné mardi à 15 ans de prison un jeune homme de 19 ans, accusé d’un homme qu’il accuse d’avoir agressé sa fiancée.

Un Marocain condamné pour violences conjugales en France

Ayoub A., mari de Nadia, une femme d’origine marocaine qu’il battait depuis des années au domicile de ses parents dans l’Essonne, a été condamné le 26 janvier à un an de prison...

France : un Marocain « réfugié dans l’islam à l’extrême » condamné pour violences conjugales

Le tribunal correctionnel d’Alençon a condamné un Marocain de confession musulmane et « réfugié dans une religion à l’extrême » pour des violences commises sur son ex-femme, en...

Bergerac : un Marocain condamné pour la troisième fois pour violences conjugales

Un Marocain de 42 ans, résidant à Bergerac, a été condamné à deux ans de prison pour violences conjugales par le tribunal judiciaire de la ville, jeudi 20 avril. C’est la...

Ces articles devraient vous intéresser :