Les Marocains font confiance à leur police et leur armée

16 mars 2017 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les Marocains ont globalement une bonne image de l’appareil sécuritaire du pays mais ont une méfiance parfois très forte envers les partis politiques et le gouvernement.

C’est ce qui ressort d’un sondage mené par le Centre arabe pour la recherche et les études politiques dont les résultats ont été détaillés par le journal Akhbar Al Yaoum.

Les Marocains aiment leur armée et sont 82% à faire confiance aux Forces Armées royales contre 9% qui disent ne pas en avoir confiance. Malgré les critiques envers la police, notamment sur la question de la corruption, les Marocains sont 73% à lui faire confiance, contre 25% des personnes sondées.

Après les bons points, voici les mauvais

Les Marocains n’aiment pas la politique en général même si les chiffres prouvent qu’ils s’y intéressent. Ils sont, toujours d’après ce sondage, 72% à ne pas faire confiance aux partis politiques, contre 22% qui pensent le contraire.

Le même constat est dressé concernant la situation politique du royaume qui, d’après 56% des personnes interrogées, est mauvaise, alors que 32% des personnes sondées estiment au contraire que la situation est bonne.

Pour élaborer ce classement, le Centre arabe pour la recherche et les études politiques a interrogé 1.489 personnes issues de 12 pays en novembre et décembre derniers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Police marocaine - Forces Armées Royales (FAR) - Sondage

Aller plus loin

60% des Marocains ne font pas confiance au gouvernement

Les Marocains font de moins en confiance aux institutions de l’État. Seulement un sur trois fait confiance au gouvernement, selon une étude publiée mercredi par l’Institut...

En quelle institution, les jeunes marocains ont plus confiance ?

Les jeunes marocains font confiance à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) (police). C’est ce que révèle une étude réalisée par le cabinet d’études Future Elite...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.