60% des Marocains ne font pas confiance au gouvernement

17 mars 2022 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les Marocains font de moins en confiance aux institutions de l’État. Seulement un sur trois fait confiance au gouvernement, selon une étude publiée mercredi par l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA).

Près de la moitié (45 %) des personnes interrogées ne font pas confiance aux étrangers ou aux personnes de confession religieuse autre que l’Islam (50 %), révèle l’étude qui précise aussi que 60 % des Marocains qui ont des salaires élevés (3 000 euros par mois) sont moins satisfaits des services publics que les 70 % qui gagnent moins (300 euros par mois). De même, la majorité des sondés (96 %) n’appartiennent à aucun parti politique existant au Maroc, même si 42 % ont participé aux élections législatives d’octobre dernier.

À lire : En quelle institution, les jeunes marocains ont plus confiance ?

Concernant la confiance en les institutions de l’État, huit personnes sur dix disent faire confiance à l’armée, deux sur trois à la police et à la gendarmerie, un sur trois au gouvernement et un sur cinq au parlement, note l’étude, indiquant par ailleurs que 74 % des personnes interrogées estiment que les droits de l’homme ne sont pas respectés au Maroc, et 95 % dénoncent la corruption très répandue dans le royaume.

L’enquête a été menée en octobre et novembre derniers auprès d’un échantillon de 1 500 personnes âgées de plus de 18 ans dont 68 % en zone urbaine.

Sujets associés : Partis politiques - Elections - Jeunesse - Gouvernement marocain - Islam - Parlement marocain

Aller plus loin

Les Marocains font plus confiance à la police qu’au gouvernement

Au Maroc, les citoyens font plus confiance à l’institution militaire et aux institutions sécuritaires qu’au gouvernement. C’est ce que révèle une enquête réalisée par le...

Les Marocains n’ont aucune confiance en leurs hôpitaux

2 530 décès liés au coronavirus, c’est le bilan que déplore le Maroc face à seulement 1 642 lits en réanimation. Les populations insouciantes, tardent à prendre le chemin de...

Les Marocains ne font pas confiance au Parlement

A l’initiative de la Fondation Heinrich Boll et de la Caisse nationale pour la démocratie, une étude sur l’indice de confiance et la qualité des institutions a été conduite par...

Les jeunes marocains font plus confiance à l’armée et à la police qu’au gouvernement

Au Maroc, les jeunes font plus confiance à l’armée, la police et la gendarmerie qu’au gouvernement. C’est ce que révèle le dernier indice mesurant la confiance des jeunes envers...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

On reparle encore d’un impôt sur la fortune au Maroc

L’impôt sur la fortune pourrait être instauré dans le projet de loi de finances 2023 (PLF2023) actuellement en cours de finalisation par le gouvernement. Il devrait contribuer à renflouer les caisses de l’État en ces temps de crise.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.