Recherche

Les Marocains font confiance à la famille royale

© Copyright : DR

28 octobre 2020 - 12h00 - Société

La monarchie, la famille et la sûreté nationale, constituent les institutions les plus efficaces et les plus fiables aux yeux des Marocains. C’est la conclusion à laquelle a abouti une enquête menée par l’Institut marocain d’analyse des politiques (IMAP).

Dans la société en général, le niveau de confiance diminue au cours des dernières décennies. Même si la famille représente l’institution sociale la plus crédible dans le royaume, le crédit que les Marocains lui accordent chute, lorsque la famille commence à inclure les voisins, les collègues, les personnes jamais vues, les personnes d’autres religions ou d’autres nationalités, voire leurs orientations sexuelles, à en croire les résultats de l’étude publiés par le site arabophone Hespress.com.

Concernant la politique, les Marocains doutent de la capacité du gouvernement à fournir des services efficaces, surtout dans les secteurs de l’éducation, de la santé, en matière économique et de lutte contre la corruption. Ainsi, près de 31% des personnes interrogées, ont affirmé qu’elles suivent la politique et les affaires politiques, contre 69% qui ne s’y intéressent pas, a indiqué la même étude. De plus, les Marocains ont mis l’accent sur l’emploi et la santé comme les domaines jugés primordiaux auxquels le gouvernement doit plus s’en tenir pendant la décennie prochaine.

Cependant, le Parlement est considéré comme l’institution politique la « moins crédible ». Les parlementaires interrogés par les enquêteurs, ont indiqué que le manque de confiance à cette institution découle de l’image qu’en donnent les médias, ajouté au « manque de communication institutionnelle qui fait que les citoyens ignorent les efforts réels déployés par leurs représentants dans l’examen des lois et au plan des législations ». Sans oublier que certains parlementaires sont élus sur la base de « la loyauté politique et du favoritisme ».

La suppression de la retraite des parlementaires et un renforcement de la communication du parlement pourraient rendre crédible cette institution auprès des citoyens, a estimé l’étude.

Mots clés: Famille , Parlement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact