Les Marocains font confiance à leur armée

18 mars 2022 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les Marocains ont globalement une bonne image de leur police, leur armée et leurs institutions gouvernementales. C’est ce que révèle le rapport sur l’indice de confiance pour l’année 2022 publié par l’Institut marocain d’analyse des politiques (MIPA).

Les Marocains sont 95 % (89 % en 2021) (79 % entièrement confiants et 16 % plutôt confiants) à faire confiance aux Forces armées royales (FAR), 92 % (65 % entièrement confiants et 27 % quelque peu confiants), contre 86 % l’année dernière à faire confiance à la police. Quant à la confiance dans le système judiciaire, elle est également élevée. Elle a atteint 79 %.

À lire : 60% des Marocains ne font pas confiance au gouvernement

Environ 69 % des Marocains font confiance au gouvernement contre 50 % l’année dernière (2021) et 23 % en 2020. Concernant la confiance en les sphères politique et publique, environ 25 % des sondés suivent la politique, 47 % ne la suivent pas du tout, et 28 % déclarent suivre rarement la politique. Plus de la moitié des sondés ont exprimé leur confiance dans le Parlement et les partis politiques contre 30 % et 26 % en 2021 et 2020, respectivement.

À lire : Les Marocains font confiance à la famille royale

Concernant le secteur de l’éducation, 80 % des personnes interrogées font confiance aux établissements d’enseignement public au Maroc (43 % font entièrement confiance à l’enseignement public et 37 % lui font confiance dans une certaine mesure). En tout, 76 % font confiance à l’enseignement privé (38 % font entièrement confiance à l’enseignement privé et 38 % lui font confiance dans une certaine mesure).

Sujets associés : Enquête - Police marocaine - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Les Marocains ne font pas confiance au Parlement

A l’initiative de la Fondation Heinrich Boll et de la Caisse nationale pour la démocratie, une étude sur l’indice de confiance et la qualité des institutions a été conduite par...

Les Marocains font confiance à la famille royale

La monarchie, la famille et la sûreté nationale, constituent les institutions les plus efficaces et les plus fiables aux yeux des Marocains. C’est la conclusion à laquelle a...

Les jeunes marocains font plus confiance à l’armée et à la police qu’au gouvernement

Au Maroc, les jeunes font plus confiance à l’armée, la police et la gendarmerie qu’au gouvernement. C’est ce que révèle le dernier indice mesurant la confiance des jeunes envers...

Les Marocains font confiance à leurs institutions

Au Maroc, les indicateurs de confiance aux institutions se sont révélés tous en hausse. 69 % des Marocains affirment avoir confiance dans le gouvernement et 52 % d’entre eux se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).