Condamnation de deux Marocains dirigeants d’un réseau de trafic de drogue en Belgique

27 mai 2020 - 20h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Abdelkader B. (46 ans), domicilié à Dison et Azzedine B. (39 ans), résidant à Pepinster, deux cousins originaires du Maroc considérés comme dirigeants d’un trafic de drogue à Verviers, entre 2012 et le printemps 2019, ont été respectivement condamnés, mardi, à des peines de 4 et 5 ans de prison avec sursis. Tel est le jugement rendu par le tribunal correctionnel de Verviers.

Outre la condamnation des deux cousins, les logisticiens et livreurs impliqués dans ces affaires ont écopé des peines échelonnées qui varient entre 1 et 2 ans de prison, rapporte Belga. En tout, 14 prévenus avaient fait l’objet de poursuites judiciaires.

Ces affaires de trafic de drogue à Hodimont remontent à 2016 et au printemps 2019. Deux cousins originaires du Maroc, Azzedine B. considérés comme dirigeants du trafic de cocaïne, ainsi qu’un des principaux vendeurs, avaient été interpellés à Tarragone (Catalogne). Les deux cousins avaient été chacun condamnés à une confiscation par équivalent de l’ordre de 25 000 euros.

Au mois de janvier 2018, deux différents dossiers concernant les deux hommes, étaient instruits. Au cours de ce même mois, l’interpellation d’un individu connu pour se livrer au trafic de cocaïne à Verviers et la revendre dans la région de Stavelot-Malmedy, a permis de confirmer la piste menant à Azzedine, au départ de la rue Lucien Defays à Verviers.

Azzedine emploie le mode "drive in" pour servir le client. Celui-ci le contacte. Le Marocain confirme la commande au livreur qui se charge de la livraison de la "marchandise". Ce dispositif a été confirmé à la suite de quelques observations, lesquelles ont permis d’établir les liens qu’Abdelkader B., un frère et une sœur d’origine turque, domiciliés dans le quartier et servant de logisticiens, ont avec cette filière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Prison - Verviers

Aller plus loin

Tours : trois Marocains condamnés pour trafic de cannabis

Le tribunal correctionnel de Tours a infligé, jeudi, des peines allant de trois ans et demi à cinq ans de prison ferme aux trois des quatre trafiquants de cannabis marocains...

Laâyoune : démantèlement d’un réseau criminel de trafic international de drogue

Quatre individus âgés entre 27 et 59 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de Laâyoune. Ils seraient impliqués dans les activités d’un réseau criminel...

Verviers : lourdes peines requises contre deux Marocains dirigeants d’un trafic de drogue

Le parquet de Verviers a requis, mardi 5 mai, contre 14 prévenus impliqués en tant que dirigeants (deux Marocains), logisticiens ou livreurs dans un trafic de cocaïne au...

Ces articles devraient vous intéresser :

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.