Immigration clandestine : 19 Marocains interceptés à Ceuta

25 septembre 2019 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : G.A

Tôt, le mardi 24 septembre, aux alentours de 3h15, la Guardia civil de Ceuta a intercepté 19 Marocains candidats à l’immigration clandestine. Agés de 20 à 40 ans, ils auraient quitté la localité de Benzú, au nord-ouest de l’enclave espagnole, à bord d’un bateau pneumatique en direction de la ville de Cadix.

Les autorités espagnoles veillent à sécuriser leurs côtes face à l‘immigration clandestine. 19 Marocains ont été interceptés à Ceuta par les agents de la sécurité espagnole.

Livrés aux services de la Croix rouge de la ville, ces candidats à l’immigration clandestine au nombre desquels se trouve une femme, ont été transférés au Quartier général de la police pour le lancement de la procédure d’expulsion vers le Maroc.

Selon HuffPost, les migrants se trouvaient en mer depuis au moins deux heures avant d’être interceptés. Le site révèle aussi qu’un homme d’origine marocaine, reconnu comme propriétaire du bateau, a été arrêté. Il sera traduit devant la justice espagnole pour trafic d’êtres humains.

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne

Aller plus loin

Des escrocs arrêtés à Nador

Trois individus âgés entre 26 et 35 ans ont été appréhendés par les éléments de la police judiciaire de Nador. Ils seraient liés à une affaire d’escroquerie et d’organisation de...

La galère des Marocains demandeurs d’asile bloqués à Ceuta

Bon nombre de Marocains demandeurs d’asile du Centre de séjour temporaire des immigrés (CETI) bloqués à Ceuta demandent l’autorisation de la délégation du gouvernement pour se...

Immigrer clandestinement en Espagne, c’est « comme payer pour mourir »

Saad Kataloni, 19 ans, et Bouaza Ben Anaya sont deux Marocains qui ont tenté d’immigrer en Espagne au péril de leurs vies. Aujourd’hui, ils sont convaincus que ce n’est pas la...

Drogue, alcool et traite d’être humains à Oujda

11 ressortissants subsahariens dont un mineur ont été arrêtés le vendredi 22 novembre à Oujda pour leur implication présumée dans l’organisation de la migration clandestine, la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.