Recherche

Deux Marocains voulant rejoindre Ceuta en kayak, disparus en mer

Le jeune Bilal, qui se trouvait avec Ayoub. Photo El Faro de Ceuta

5 février 2021 - 08h40 - Société - Par: A.P

Ayoub Fakhry, un jeune de 18 ans, a décidé avec un ami, de prendre un kayak pour quitter Fnideq et rejoindre Ceuta. Les deux candidats à l’immigration clandestine sont portés disparus depuis samedi. La famille de Ayoub, sans nouvelles, est désespérément à sa recherche.

Ayoub Fakhry, 18 ans, et son ami Bilal, 19 ans, ont décidé de rejoindre Ceuta à bord d’un kayak. Mais avant de prendre départ, il a appelé, vers 10 heures du soir, son frère Soufiane au téléphone pour lui demander de prier pour lui. Depuis lors, il est porté disparu.

« Mon frère voulait quitter le Maroc depuis l’âge de 16 ans… Il a décidé de partir, malgré les cas répétés de disparition et de décès en mer de candidats à l’immigration clandestine », explique en larmes, Soufiane à El Faro de Ceuta.

Avec un père en situation de handicap et une mère atteinte de cancer, la famille d’Ayoub traverse déjà une période difficile, avant d’apprendre la nouvelle de la disparition de ce dernier. Désespérée, et ne sachant à quelle porte frapper, elle demande de l’aide pour retrouver Ayoub, le benjamin de la famille. À la garde civile, aucune information sur les deux jeunes marocains n’a été signalée.

De nombreux jeunes Marocains risquent leur vie pour traverser Ceuta à la nage ou à bord de kayaks. Depuis la fermeture des frontières marocaines pour raison sanitaire, le nombre de cas de disparitions ou de décès en mer de ces jeunes, candidats à l’immigration clandestine, a fortement augmenté.

Mots clés: Immigration clandestine , Famille , Ceuta (Sebta) , Fnideq

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact