Recherche

Les Marocains marchent en "short" contre "l’obscurantisme"

© Copyright : DR

13 août 2019 - 08h20 - Société

Menacées de mort pour avoir porté un short sur un chantier près de Taroudant, trois jeunes filles du groupe des bénévoles belges ont décidé de rentrer chez elles tandis que les organisateurs belges de ces camps ont annoncé qu’aucun nouveau groupe de bénévoles ne sera plus envoyé au Maroc. C’est dans cette ambiance que plusieurs Marocains et Marocaines ont organisé, le samedi 10 août 2019, à Casablanca, une marche, pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’ ’’obscurantisme".

"Stop aux incultes obscurantistes !" Tel est le slogan scandé tout au long de cette marche qui fait suite à la campagne de soutien, "Shortons les", pour manifester de la solidarité aux jeunes filles belges venues désenclaver un village à Taroudant, et ayant été victimes de propos misogynes de la part d’un enseignant d’une école primaire, et d’un député du PJD.

Cette manifestation, qui a mobilisé une foule importante dont des personnalités, sur la Corniche d’Aïn Diab, visait, à en croire ses initiateurs, à "marcher et faire du plogging", pour "envoyer un message aux obscurantistes qui veulent nous imposer la pensée extrémiste et détruire l’image de notre pays", rapporte la chaîne 2M.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact