Recherche

Les Marocains n’auront pas leurs séries préférées durant le ramadan

© Copyright : DR

7 avril 2020 - 00h20 - Culture

Pour cause du coronavirus, les chaines de télévision ne pourront pas diffuser les séries télévisées pendant le mois sacré du Ramadan. Les producteurs du Moyen-Orient ont décidé d’arrêter le tournage, au regard des exigences du moment.

Les conséquences du coronavirus atteignent également le secteur de l’art et du divertissement, au point où de nombreux studios ont dû interrompre leurs tournages, afin de respecter les mesures prises pour contenir la propagation de la maladie. Un véritable coup dur pour les maisons de productions qui se servaient de l’intérêt très prononcé de la population pour les séries télévisées, surtout pendant "l’iftar et le sohour " pour renflouer leurs caisses, rapporte lavieeco.com.

Si des tournages ont été interrompus au Liban et au Koweït, ce n’est pas le cas aux Émirats arabes unis, où les caméras continuent de tourner "mais sous des règles strictes, comme la limitation du personnel non essentiel sur les plateaux". Le groupe médiatique panarabe MBC, basé à Dubaï, par exemple "stérilise constamment les studios et les lieux de tournage" et a mis en place des "unités d’urgence" médicales, affirme à la presse son porte-parole, Mazen Hayek.

Même si en Égypte, aucun ordre officiel de fermeture des studios n’a été émis, "80 % des tournages ont quand même cessé", estime Achraf Zaki, chef du syndicat des acteurs. Cette année, les inconditionnels des séries télévisées vont devoir s’en passer, à cause des restrictions ayant frappé durement le secteur des arts et du divertissement.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact