Marrakech : des milliers de personnes arrêtées par la brigade touristique

25 septembre 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Un peu plus de 12 000 personnes ont été arrêtées pour violation de l’état d’urgence sanitaire. Avec la reprise des activités touristiques, les arrestations se sont multipliées à Marrakech, l’une des villes ayant toujours drainé le plus de touristes.

Il s’agit de 1 084 trafiquants de drogue, 294 faux guides, 251 personnes en état d’ivresse avancée, 32 suspects impliqués dans des affaires de vol et 29 suspects qui étaient considérés comme en état de fuite. Ils ont été arrêtés par les éléments de la brigade touristique relevant de la préfecture de la Sûreté de Marrakech.

À lire : Violation de l’état d’urgence : 16 personnes arrêtées à Salé

Depuis février 2021, la reprise des activités touristiques a entrainé un nombre impressionnant de violation de l’état d’urgence sanitaire, surtout à Marrakech. Dans un communiqué, la préfecture de la Sûreté de la ville a indiqué que 4 657 mendiants, vagabonds et personnes souffrant de troubles mentaux ont été soutenus et hébergés dans des centres spécialisés.

Sujets associés : Marrakech - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Rabat : des interpellations pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Les éléments de la préfecture de police de Rabat ont procédé, mercredi matin, à l’arrestation de quatorze personnes résidant au quartier Takaddoum à Rabat. Il leur est reproché...

Violation du confinement : voici le point des arrestations

Les éléments de la police ont interpellé un total de 24 311 individus au niveau de l’ensemble des villes marocaines, dont 1 769 ces dernières 24 heures dans le cadre des...

Violation de l’état d’urgence : 16 personnes arrêtées à Salé

Ayant commis des violations des mesures de sécurité édictées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, 16 personnes dont 11 mineurs ont été placées en garde à vue, dimanche,...

Arrestation de deux militaires à Tétouan

Deux militaires ont été interpellés dimanche dernier à Tétouan. Ils se faisaient passer pour des officiers de police pour escroquer ceux qui enfreignaient le couvre-feu.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.