Violation de l’état d’urgence : 16 personnes arrêtées à Salé

13 septembre 2021 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Ayant commis des violations des mesures de sécurité édictées dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, 16 personnes dont 11 mineurs ont été placées en garde à vue, dimanche, à Salé.

Les 16 individus ont été arrêtés sur la place «  Sidi chafii  » pour leur implication présumée dans l’incitation à la désobéissance et à des émeutes lors des matchs de football, et d’avoir enfreint les procédures sanitaires d’urgence, prise afin de lutter contre le Covid-19, indique un communiqué de la DGSN.

A lire : Les Marocains respectent-ils l’état d’urgence ? (Enquête)

Une enquête judiciaire a été ouverte par la police sous le contrôle du ministère public compétent, afin de suivre les pertes matérielles enregistrées et de déterminer les antécédents et les motifs de la commission de ces actes.

Sujets associés : Salé - Enquête - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc : l’état d’urgence prolongé jusqu’au 30 novembre

Le gouvernement a décidé, jeudi, de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 30 novembre 2021.

Maroc : nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 octobre. Cette décision a été prise lors du conseil de gouvernement tenu ce lundi à Rabat.

Droits humains : l’AMDH dresse un tableau noir du Maroc

Le bureau central de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) a réagi, une fois encore, à la régression des droits humains au royaume, appelant à la levée de l’état...

Des enfants de personnalités arrêtés à Tétouan pour violation de l’état d’urgence

À Tétouan, les hauts responsables de la région attachent du prix à l’application de la loi sur les violations de l’état d’urgence sanitaire. Plusieurs fils de personnalités...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.