Des enfants de personnalités arrêtés à Tétouan pour violation de l’état d’urgence

14 juillet 2021 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Tétouan, les hauts responsables de la région attachent du prix à l’application de la loi sur les violations de l’état d’urgence sanitaire. Plusieurs fils de personnalités subissent la rigueur de la loi. Ceux-ci ont été déférés devant le parquet général.

La loi sur les violations de l’état d’urgence s’impose à tous. À Tétouan, plusieurs fils de personnalités influentes de la région sont visés par des enquêtes judiciaires menées sous la supervision du parquet général, rapporte Al Akhbar. Ils ont été présentés devant la justice pour violation du couvre-feu nocturne. Parmi eux, le fils d’une personnalité célèbre dans le Nord. Celui-ci a été déféré devant le parquet général compétent près du tribunal de première instance de Tétouan, font savoir des sources proches de la police.

À lire : Maroc : un élu condamné pour incitation à la violation du couvre-feu

Le jeune homme sera poursuivi pour violation du couvre-feu et outrage à agent. Il récuse la seconde accusation et précise qu’il avait expliqué à l’agent de police qu’il n’avait pas assez d’argent sur lui pour s’acquitter de l’amende à payer.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tétouan - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Les Marocains respectent-ils l’état d’urgence ? (Enquête)

Les Marocains respectent-ils ou violent-ils les règles liées à l’état d’urgence sanitaire  ? Une enquête s’est penchée sur la question et les résultats sont surprenant.

Maroc : l’état d’urgence prolongé jusqu’au 30 novembre

Le gouvernement a décidé, jeudi, de prolonger l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national jusqu’au 30 novembre 2021.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc va-t-il prolonger l’état d’urgence sanitaire ?

La prorogation de la durée d’effet de l’état d’urgence sanitaire fera l’objet de discussions au prochain conseil de gouvernement prévu jeudi 24 février 2022.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire sera-t-il à nouveau prorogé ?

Au menu du prochain Conseil de gouvernement qui se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, plusieurs sujets seront abordés dont l’examen du projet de décret relatif à la prorogation de la durée de l’état d’urgence...