La blogueuse Mayssa Salama Ennaji interrogée par la police

20 septembre 2020 - 14h20 - Maroc - Ecrit par : J.K

La blogueuse marocaine Mayssa Salama Ennaji fait l’objet d’une plainte déposée à son encontre par le ministre de la Santé. Khalid Ait Taleb a décidé de la poursuivre personnellement pour des accusations dont elle n’est pas auteure, mais au sujet desquelles elle a interpellé le ministre.

Le ministre est accusé par certains médias « d’avoir passé des marchés pour des tests du nouveau coronavirus et du matériel médical sans appels d’offres et à des prix inimaginables, d’avoir négligé les initiatives marocaines et de mauvaise gestion. Des accusations qui sont parvenues au Parlement », explique Mayssa Salama Ennaji qui fait part sur sa page Facebook du double silence du ministre et du parlement sur ces accusations.

La blogueuse ajoute : « Lorsque j’ai posté une vidéo lui demandant de répondre à ces accusations, (en fournissant mes sources à la police) », le ministre laisse toutes ces sources (médiatiques, parlementaires et réseaux sociaux), pour la poursuivre personnellement.

La blogueuse indique que toutes ses réponses ont pourtant été transcrites par des policiers de Rabat qu’elle salue pour « leur grand professionnalisme ».

C’est la troisième fois qu’elle a été convoquée à la wilaya de la sûreté à Rabat compte Mayssa Salama Ennaji, qui rappelle que la première fois, c’était en 2016 à la suite d’une plainte de l’ancienne ministre de l’Environnement, Hakima El Haite.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Médias - Ministère de la Santé - Plainte - Khalid Aït Taleb - Mayssa Salama Ennaji

Aller plus loin

Flou autour de l’interpellation de la blogueuse Asmae Amrani

La blogueuse marocaine, Asmae Amrani, aurait été arrêtée ce samedi 4 avril, suite à ses propos tenus dans une vidéo à l’encontre du personnel médical des hôpitaux du Maroc.

Maroc : le ministère de la Santé veut faire taire une blogueuse

Le ministère de la Santé demande l’ouverture d’une enquête sur des « accusations diffamatoires formulées par une blogueuse ». La plainte a été déposée le mercredi 9 septembre.

Maroc : une célèbre blogueuse interpellée pour escroquerie

La police a interpellé et placé en détention provisoire une blogueuse pour escroquerie et abus de confiance à Rabat. Le butin s’élève à plus de 3 millions de dirhams.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Décès de Khalil Hachimi Idrissi

Le directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), Khalil Hachimi Idrissi, est décédé samedi matin à Rabat à l’âge de 67 ans, après avoir lutté contre une longue maladie