A Melilla, les militaires craignent un changement de méthode des migrants

6 octobre 2021 - 08h20 - Espagne - Ecrit par : A.T

Près de 700 migrants ont essayé cette semaine d’entrer dans l’enclave espagnole de Melilla. Une tentative faite avec de nouvelles méthodes qui ont amené les militaires à durcir les contrôles.

Cette énième tentative d’intrusion a créé depuis quelques jours dans les rangs des forces de l’ordre une « alerte maximale », rapporte le media espagnol Ok Diario, ajoutant que la nouvelle méthode déployée par les migrants a inquiété les autorités de la préfecture.

« C’est du jamais vu » a déclaré un porte-parole de la préfecture de Melilla, expliquant qu’une approche « relativement nouvelle » a été employée par les migrants pour forcer la clôture. Le responsable ajoute qu’ils étaient visiblement « très bien organisés et essayaient d’entrer à différents endroits du périmètre pour diviser les forces de sécurité qui essayaient de les empêcher ». Une « tactique militaire », qualifient les sources militaires citées par le journal.

A lire : L’Espagne maintient fermées les frontières de Sebta et Melilla

Toutefois, une source gouvernementale contactée par H24info, a invité à la retenue, jugeant la publication du journal de « sensationnaliste ». Selon lui, « les risques terroristes ne proviennent pas uniquement de la frontière […] mais peuvent poser problème au sein même de notre société ».

Et d’ajouter, « tant que la coopération avec les autorités marocaines est effective, la situation demeure sous contrôle, ce que nous constatons depuis des semaines sur le terrain avec la mise en échec de plusieurs tentatives ».

Sujets associés : Espagne - Melilla

Aller plus loin

Melilla : bientôt des drones pour contrôler les frontières avec le Maroc

La ville de Melilla entend utiliser des drones pour contrôler sa frontière avec le Maroc dès sa réouverture, a annoncé le colonel de la Garde civile de la ville, Antonio Sierras...

Près de 50 migrants marocains sauvés dans le sud de l’Espagne

Des agents de sauvetage maritime et du service maritime de la Garde civile ont secouru samedi, 48 migrants marocains dont quatre mineurs, après que le bateau qui les...

Les patrons de Sebta et Melilla disent non au visa pour les Marocains de Nador et Tétouan

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) demande d’exempter de visa les Marocains de Nador et Tétouan qui désirent se rendre à Melilla et à Ceuta « jusqu’à ce...

Des agents marocains morts et grièvement blessés à la frontière avec Melilla

De nombreux agents marocains ont perdu la vie ou ont été grièvement blessés en tentant de repousser les assauts de migrants, a indiqué lundi le colonel de la Garde civile,...

Ces articles devraient vous intéresser :