Trois ans de prison pour l’homme qui avait menacé de mort Mila

31 janvier 2021 - 13h40 - France - Ecrit par : S.A

La cour d’appel d’Agen a condamné l’homme qui avait menacé Mila de mort dans une vidéo à 3 ans de prison, confirmant ainsi le jugement rendu par le tribunal correctionnel d’Auch. L’adolescente de 17 ans avait critiqué l’islam dans une vidéo postée sur Instagram.

Les faits remontent au 13 septembre 2020. Un Gersois de 23 ans, connu de la justice, avait menacé de mort Mila, une lycéenne iséroise qui avait vivement critiqué l’islam dans une vidéo postée sur Instagram. Le jeune homme avait proféré ses menaces dans une vidéo, tournée le 13 septembre 2020, dans laquelle il tenait un couteau de boucher en mains. Il sera interpellé à son domicile de Riscle. Lors de sa comparution devant le tribunal correctionnel d’Auch, le prévenu avait écopé de 3 ans de prison dont 18 mois ferme, avant d’être incarcéré.

Son avocate avait interjeté appel. Au procès en appel, le jugement rendu en première instance a été confirmé, le 28 janvier. La cour d’appel d’Agen a par ailleurs condamné l’accusé à verser à la mère de Mila, en sa qualité de représentant légal, 1000 € au titre de ses frais de procédure. Lors de l’audience en appel, le parquet avait requis, le 21 janvier, 10 mois de prison ferme.

L’avocat gersois de la victime, Éric Mathias, estime que cette affaire va bien au-delà de simples menaces de mort et relevait d’un débat sur la liberté d’expression. Pour sa part, Sylvie Brussiau-Constant, avocate de la défense a expliqué que son client, diagnostiqué déficient mental, n’avait pas conscience de « tous les tenants et aboutissants » des menaces qu’il avait proférées. « Je ne pense pas qu’il sache ce qu’est Daesh, il a fait ça pour faire le buzz et se faire remarquer », a-t-elle ajouté.

Sujets associés : France - Religion - Vidéos - Instragram - Islam - Radars Maroc

Aller plus loin

Un an de prison pour avoir menacé de mort Mila

Encore des menaces pour Mila, l’adolescente de l’Isère, prise à partie pour avoir vivement insulté l’islam. Un jeune homme âgé de 20 ans a été condamné à un an de prison avec...

Affaire Mila : une ministre française sur la sellette

Pour avoir déclaré que l’insulte contre une religion constituait "une atteinte à la liberté de conscience", la ministre de la Justice, Nicole Belloubet fait l’objet de vives...

Propos islamophobes : Mila fait son mea–culpa et porte plainte contre l’extrême droite

L’adolescente de 16 ans et originaire de l’Isère, auteure d’une vidéo islamophobe, relayée abondamment sur les réseaux sociaux, a fait son mea–culpa suite à ses propos. Elle a...

Affaire Mila : Ségolène Royal refuse "de parler de la laïcité sur des propos d’une adolescente"

La jeune Mila, criblée d’injures et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, pour avoir insulté l’islam, continue d’alimenter le débat sur le respect des religions....

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Voici la date de la nouvelle année musulmane (Fatih Moharram)

Le 1ᵉʳ Moharram, marquant le début de la nouvelle année de l’hégire 1444, sera célébré le 30 juillet prochain au Maroc, d’après les calculs astronomiques. La date officielle sera annoncée dans quelques jours par le ministère des Habous.

Voici la date de l’Aïd al-Adha 2023 au Maroc

Les calculs astronomiques indiquent que la fête de l’Aïd al-Adha 2023 sera célébrée au Maroc cet été. Quelle date retenir ?

Saïd Taghmaoui règle ses comptes avec Momo Bousfiha

Sur son compte Instagram, l’acteur franco-marocain Saïd Taghmaoui a mis sa querelle avec l’animateur vedette de Hit Radio, Momo Bousfiha sur la place publique.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Sur Instagram, le nombre d’abonnés d’Anass Zaroury explose

L’international marocain Anass Zaroury a gagné en moins de 24 heures, plus de 30 000 fans sur Instagram. Cette augmentation peut être attribuée à sa sélection par le Maroc pour participer au Mondial au Qatar.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Maroc : les avertissements de la DGI aux influenceurs

Les influenceurs marocains sont sommés par la Direction générale des impôts (DGI) de déclarer leurs revenus et de payer leurs impôts. Ils ont reçu des lettres de relance, certainement le dernier avertissement avant la phase de répression.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.