Affaire Mila : une ministre française sur la sellette

31 janvier 2020 - 08h20 - France - Ecrit par : Bladi.net

Pour avoir déclaré que l’insulte contre une religion constituait "une atteinte à la liberté de conscience", la ministre de la Justice, Nicole Belloubet fait l’objet de vives critiques.

"Dans une démocratie, la menace de mort est inacceptable […]. L’insulte à la religion, c’est évidemment une atteinte à la liberté de conscience ; c’est grave, mais ça n’a pas à voir avec la menace (de mort) ", avait déclaré Nicole Belloubet. Les propos de la ministre faisaient allusion à l’affaire Mila, du nom de cette adolescente de 16 ans qui avait tenu des propos hostiles à l’islam sur Instagram. Ce qui lui a valu une campagne de cyberharcèlement et des menaces de mort.

Les propos de la ministre française de la Justice ont été vertement critiqués par des responsables politiques à droite comme à gauche, indique l’AFP. Dans la foulée, c’est l’eurodéputé socialiste, Emmanuel Maurel, qui le premier, est monté au créneau pour fustiger le comportement de la ministre. "Qu’est-ce qui a pu se passer dans notre pays pour qu’une ministre de la République puisse dire que l’insulte à l’encontre d’une religion est une atteinte grave à la liberté de conscience !?", s’est-il indigné.

À sa suite, Laurence Rossignol, ancienne ministre socialiste et sénatrice, a attribué la note de "0/20 en droit constitutionnel" à Mme Belloubet, qui est une ancienne membre du Conseil constitutionnel. "En France, il est interdit d’insulter les adeptes d’une religion, mais on peut insulter une religion, ses figures, ses symboles", a-t-elle tweeté.

Pou rappel, le procureur de la République près le parquet de Vienne dans l’Isère, a classé sans suite, ce jeudi 30 janvier, l’enquête pour "provocation à la haine raciale" à l’encontre de l’adolescente de 16 ans.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Marine Le Pen - Islam

Aller plus loin

Trois ans de prison pour l’homme qui avait menacé de mort Mila

La cour d’appel d’Agen a condamné l’homme qui avait menacé Mila de mort dans une vidéo à 3 ans de prison, confirmant ainsi le jugement rendu par le tribunal correctionnel...

Nabilla : les propos de Mila sont "à vomir"

Le coup de gueule de Nabilla sur l’affaire Mila passé au crible par Patrick Cohen dans l’émission «  C à vous  ». Tout en dénonçant les propos de la lycéenne, le journaliste...

Affaire Mila : prison avec sursis pour onze personnes

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, ce mercredi 7 juillet, 11 des 13 prévenus jugés pour harcèlement dans l’affaire Mila à des peines allant de 4, 5 et 6 mois de...

Un an de prison pour avoir menacé de mort Mila

Encore des menaces pour Mila, l’adolescente de l’Isère, prise à partie pour avoir vivement insulté l’islam. Un jeune homme âgé de 20 ans a été condamné à un an de prison avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Ramadan 2023 : la durée de la journée de jeûne selon les pays

Le premier jour du ramadan correspond au 23 mars au Maroc et dans de nombreux pays à travers le monde. Les heures de jeûne durant ce mois sacré pour les musulmans varient d’un pays à l’autre.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Maroc : voici la date de l’Aid Al Mawlid Annabaoui

Le mois de Rabie-I 1445 de l’hégire débutera le dimanche 17 septembre 2023 et Aïd Al Mawlid Annabaoui célébré le jeudi 28 septembre, a annoncé le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Ramadan et sport : oui, mais sous conditions

Le sport et le jeûne du Ramadan ne sont pas incompatibles. Bien au contraire, une activité physique modérée durant cette période peut s’avérer bénéfique pour la santé. Mais pour profiter pleinement de ses bienfaits et éviter les risques, il est...

Début de Ramadan au Maroc : décision ce mercredi

Alors que la majorité des pays musulmans débutent officiellement le ramadan ce jeudi 23 mars 2023, les Marocains, eux, devront attendre ce soir la décision du ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.